Les Terres d'Arran : le monde d'Aquilon devient géant avec Nains tome 22

La Rédaction | 24 mars 2022 - MAJ : 24/03/2022 10:12
La Rédaction | 24 mars 2022 - MAJ : 24/03/2022 10:12

Qui mieux qu'un nain pour jouer du marteau et du godet ? Probablement personne, comme le montre le tome 22 de la saga des Terres d'Arran qui leur est consacrée.

Le monde d'Aquilon est riche d'autant de paysages que de races, d'autant de traditions que de sorts, d'autant de clans que de fantastiques cités. Alors qu'un vaste site dédié à ses secrets, ses cultures et ses arcanes a vu le jour, levant le voile sur quantité de mystères des terres d'Arran, d'Ogon et d'Ynuma, les Nains sont de retour en librairie. Amateurs d'épées à deux mains, de sortilèges, d'affrontements sans pitié, de complots familiaux ancestraux, ou tout simplement d'épopées sans retour, calmez-vous, les éditions Soleil sont de retour avec une nouvelle aventure, qui en dépit des apparences, se paie de forts belles proportions.

 

Les Terres d'Arran : photoEn librairie le 22 mars !

 

SAGA GÉANTE 

Les nains ne sont pas exactement des nouveaux venus dans le domaine de la fantasy, et sont, depuis l’avènement du genre et les premiers écrits de Tolkien, des pierres angulaires de quantités de mondes imaginaires où il fait bon s’aplatir les os à coups de masses. Créatures emblématiques, stéréotypées, autorisant moult bourrineries, elles se sont parfois transformées en leurs propres caricatures. Marteaux de guerre, barbes émaillées de cuissots de chevreuil, mauvais caractère et goût pour les fractures ouvertes ont servi plus d’une fois de béquilles narratives et stylistiques à des auteurs en peine d’imagination. 

C’est donc toujours un plaisir de constater que la vaste saga publiée par les éditions Soleil est toujours en mesure de renouveler son canon et de creuser plus profondément tant ses personnages que l’univers dans lequel ils évoluent. Et pour cause, depuis quelques années, Les Terres d’Arran accueillent plusieurs séries de bandes dessinées, chacune consacrée à une race bien particulière (elfes, nains, mages, orcs etc...) ainsi qu’aux communautés qui la composent. 

 

 

Les Terres d'Arran : photoAstérix et ses copains ont forcé sur les protéines

 

Une occasion rêvée pour rendre hommage aux grandes heures du genre et figures passées d’une tradition qui se sera d’abord incarnée via l’écriture romanesque, pour trouver aujourd’hui une itération valeureuse en BD. Avec, comme presque toujours, le scénariste Nicolas Jarry aux commandes de cet ambitieux projet, le tome 22 de la fresque Nains, intitulé Borogam du Malt, se plaît à offrir une histoire singulière, contenue toute entière dans le présent opus, mais qui dresse constamment des passerelles avec les récits précédents, à venir, ou encore avec les héros déjà croisés au sein de cet univers d’une richesse parfois vertigineuse. 

 

 

Les Terres d'Arran : photoLes naines ne sont pas en reste

 

LA STRATEGIE DES PETITS PAS 

Le défi est d’autant plus grand que Les Terres d’Arran a déjà su par le passé traiter avec pertinence des races aussi usées par des générations d’univers de fantasy que les Elfes. Et dans ce tome où il sera question d’une intrigue faussement légère. Après une entame qui évoquerait presque le western et ses hordes d’usuriers prêts à fondre sur les terres d’innocents colons, on embarque aux basques d’un petit village de brasseurs décidés à remporter un festival rural pour éponger une dette en forme de raz-de-marée. 

Mais ce point de départ sera l’opportunité, une nouvelle fois, d’observer les liens complexes entre pouvoir et tradition, et plus encore, de sentir battre le pouls de cette création, qui mute perpétuellement. Car non contente de dérouler une vaste mythologie, l’intrigue narre en filigrane l’avènement du monde des hommes, et comment les différents clans, ordres ou races se positionnent par rapport à une révolution qui ne dit pas son nom. 

C’est là que le talent de Paolo Deplano ainsi que Giovanni Lorusso prend tout son sens. Cherchant généralement le mouvement et la lisibilité, le duo dévoile à chaque planche un monde tout à tour familier et unique, dont on se complaît à retrouver les influences, à dénicher les hommages, tout en notant ses malicieuses trouvailles. Parmi elles, la manière dont la bande dessinée inscrit visuellement les différents ordres nains dans une tradition mâtinée de références scandinaves, ou les clins d’oeils envoyés à certaines légendes Pictes, raviront les amateurs. 

 

Les Terres d'Arran : photoBien au-delà de l'horizon...

 

VERS L’INFINI ET BIEN AU-DELÀ  

Il suffit de feuilleter quelques pages de n’importe quelle aventure aux accents épiques publiées ces dernières années par Soleil, pour mesurer la richesse invraisemblable de l’entreprise dans laquelle s’est lancée l’éditeur. De plaines en vallées, de montagnes en cols inaccessibles, en passant par d’innombrables îles et continents, c’est toute une géographie qui se déploie en permanence devant nous. 

Et pas seulement une géographie, mais bien une cosmogonie. Le terme fréquemment employé pour désigner les pans de mythologie provenant de l’oeuvre d’un certain Lovecraft, prend tout son sens ici. Car comme le révèle le site consacré au lore de la saga, soit à l’entièreté du monde d’Aquilon, le monde que nous arpentons à subi bien des cataclysmes, et le gouffre qui en balafre la géographie est le fruit d’une guerre impitoyable entre les races, mais aussi entre les êtres de lumière et leurs adversaires issus des ténèbres. 

Pour explorer plus intensément encore ce décor phénoménal, tout en conservant toujours une conscience aiguisée des intérêts de chaque protagoniste comme de sa communauté, on vous recommande donc d’explorer ces pages, mises à disposition des fans par l’éditeur. Vous y trouverez en plus de précieuses notices et relevés historiques, de remarquables entretiens menés avec les auteurs, qui permettent d’appréhender mieux encore l’étendue des contrées qu’ils nous offrent aujourd’hui. 

Ceci est un article publié dans le cadre d'un partenariat. Mais c'est quoi un partenariat Ecran Large ? 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire