Batman : Arkham Knight : Le jeu vidéo aura droit à 8 versions différentes au moment de sa sortie

Christophe Foltzer | 1 juin 2015
Christophe Foltzer | 1 juin 2015

Attendu comme le messie, le nouveau jeu Batman de Rocksteady, Arkham Knight, ne sortira pas partout pareil. Coup de génie ou arnaque marketing ?

Dans 3 semaines, le 23 juin plus exactement, Batman : Arkham Knight sera enfin sur nos étalages et nous saurons s'il est aussi révolutionnaire que ce qu'il semble être. Quoi qu'il en soit, sa mise en vente américaine est un sacré bordel et on ne sait pas encore à quelle sauce la France va être mangée. Explications.

Warner mise gros sur le jeu et pour ce faire a multiplié les partenariats avec les différentes enseignes qui commercialseront le jeu. Ce qui fait que l'on se retrouve dans une situation plutôt inédite puisqu'il sera impossible de se procurer une édition complète à sa sortie puisque le site Polygon nous apprend qu'Arkham Knight sortira en 8 versions, chacune proposant une feature exclusive.

Et il ne s'agit pas que de goodies ou de costumes à débloquer mais bel et bien de pans entiers de l'avenure, comme l'a souligné plus tard le site Reddit.

Ainsi, la version Gamestop vous permettra d'avoir en plus les chapitres consacrés à Red Hood, tandis que la version PS4 Exclusive vous proposera le DLC Scarecrow Nightmare. Pour les autres, nous restons plus dans le contenu additionnel un peu gadget avec costumes exclusifs, comic-book en cadeau ou maquette de la Batmobile.

Cela pourrait être rigolo dit comme ça mais il faut bien comprendre que ces multiples partenariats amputent un jeu que tout acheteur devrait avoir complet dès lors qu'il débourse 70 euros. De quoi relancer la polémique autour de la politique du DLC et attendre patiemment l'édition Game of the Year qui devrait régler le problème. Maintenant on espère que la sortie française sera plus "classique".

Tout savoir sur Batman : Arkham Knight

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire