Eiji Aonuma ne voulait pas du remake 3DS de The Legend of Zelda : Majora's Mask

Christophe Foltzer | 16 février 2015
Christophe Foltzer | 16 février 2015

Considéré par la plupart des fans comme le meilleur épisode de la saga avec Ocarina of Time, Majora's Mask vient de se payer un lifting des plus fameux en ressortant sur la 3DS. Mais cette décision ne fait pas que des heureux.

Alors que les fans du monde entier exultent à l'idée de parcourir à nouveau les plaines de Termina sur console portable, le directeur de la franchise, Eiji Aonuma, vient de déclarer qu'il n'était pas d'accord avec le principe de ce remake. En poste depuis Ocarina of Time sur Nintendo 64, il aurait déclaré qu'il s'était opposé à cette nouvelle version lorsqu'elle a été évoquée par Nintendo. La raison ? Les remakes forceraient les développeurs à revenir sur des décisions qui leur ont déjà demandé beaucoup de temps dans le passé et ne seraient donc pas nécessaire.

Mais c'était sans compter sur Shigeru Miyamoto, icône de la firme depuis 30 ans, qui l'aurait convaincu de l'intérêt d'un remake pour corriger les erreurs et partir sur de meilleurs bases. Connaissant la politique interne de Nintendo, on imagine aisément que cela n'a pas été le seul argument et qu'au final, Aonuma n'a pas eu vraiment le choix. Ce qui a poussé le directeur à se remettre en question et à évoquer une possible retraite à l'issue du prochain jeu estampillé Zelda, fatigué par la pression qu'implique une telle licence.

Quoi qu'il en soit, de notre point de vue, on est très heureux de retrouver Link, Epona, Skull Kid et cette effrayante lune dans une version plus mignonne qu'auparavant et beaucoup plus ergonomique.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire