L'État Islamique veut recruter grâce à GTA V version Djihad

Simon Riaux | 23 septembre 2014
Simon Riaux | 23 septembre 2014

On savait que l'État Islamique était une étonnante association de barbares portés sur les meurtres de masse et totalement infoutus de lire correctement un texte religieux, on ignorait toutefois l'intérêt que portait l'organisation terroriste au jeux vidéos et à GTA en particulier. En effet, le nouvel ennemi de l'Occident entend recruter de futurs adeptes grâce à un détournement du célèbre jeux vidéo au doux nom de Grand theft auto : salil al-Sawarem, soit GTA : le son des épées réunies. Le résultat est malaisant, inquiétant, et nous rappelle combien le soft brillant produit par Rockstar demeure une œuvre sulfureuse, à ne pas mettre entre toutes les mains. La vidéo ci-dessous est la seule trace de l'existence de cette flippante copie pirate, dont le titre a de quoi faire froid dans le dos, puisqu'il ne fait aucun mystère de son intention de séduire et recruter des adolescents.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire