Twitch : La religion Pokemon

Christophe Foltzer | 24 février 2014
Christophe Foltzer | 24 février 2014

Alors oui, ça n'a que peu de rapport direct avec notre fond de commerce (encore que), mais ce qui se passe en ce moment sur Twitch est suffisamment énorme pour qu'on en parle.

Pour rappel, Twitch est une plateforme de streaming essentiellement dédiée au Speedgaming (finir un jeu le plus rapidement possible), devenue très populaire dans le milieu de moins en moins underground du jeu vidéo. 

Il y a environ 3 semaines, un australien a lancé une "expérience sociale" baptisée Twitch plays Pokemon, à partir de la version Rouge de Pokemon (sorti sur GameBoy en 1999). En gros, les spectateurs indiquent au joueur via la chatroom ce qu'il doit faire. Devant l'affluence (plusieurs dizaines de millions de spectateurs actuellement), c'est vite devenu un gros bordel. A tel point que la partie a saturé les chats du site et a été déplacée sur le canal réservé aux grands évènements.

Face au chaos, un système Démocratie/Anarchie a été instauré pour avancer dans le jeu, le joueur ayant par exemple mis plus de 30h à monter un escalier. Depuis, c'est la bataille entre les pro démocratie et les pro anarchie pour que leurs lignes de commandes soient prises en compte. 

Mais là où ça devient carrément génial, c'est qu'un culte s'est créé autour d'un artefact du jeu, le Helix Fossile. Cet artefact, à l'origine utilisé pour ressuciter un Pokemon ancien, a été reconnu par les utilisateurs de Twitch comme un guide et un objet de sagesse divin. A tel point que c'est devenu une religion. On compte à ce jour plus de 20,3 millions de personnes adeptes de l'Helix Fossile et un site a été créé pour lui poser une question et bénéficier de sa sagesse. On attend avec impatience la Une du Point : "Helix Fossile, qui sont ses adeptes ? Quels sont leurs réseaux ?"

Internet, je t'aime. 

 


 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire