God of War 3 : Titanesque

Raphaël Carlier | 14 avril 2010
Raphaël Carlier | 14 avril 2010

Après avoir durablement marqué les esprits des joueurs sur PS2 avec deux volets mémorables, Kratos signe enfin son grand retour sur PS3 pour apporter une digne conclusion à une trilogie épique.

 

 

Le Choc des Titans

 

Alors que le second volet abandonnait lâchement le joueur aux portes de l'Olympe avec une horde de Titans revanchards, le troisième volet reprend l'aventure exactement où elle s'était arrêtée après un générique à la réalisation splendide (calqué sur celui de 300). À dos de Titans, Kratos gravit l'Olympe bien décidé à se venger des dieux et surtout de son père, Zeus. Avec une telle introduction le jeu place d'entrée la barre très haut pour offrir une avalanche de scènes d'anthologie où le joueur affronte Titans, Dieux, et créatures improbables jusqu'au dénouement mémorable. Le duel tant attendu contre Zeus rentrera sans peine dans les annales du jeu vidéo comme l'une des séquences les plus spectaculaires et exigeantes du Beat'em All (genre auquel God of War fait partie).

 

 

Une maniabilité Divine

 

En jouant à God of War III le constat est sans appel : il est la référence absolue et incontestable dans son domaine. Entre la variété des armes, des coups, et du bestiaire, il procure une sensation de puissance terriblement grisante. Le fardeau de la gestion de la caméra n'étant pas celui du joueur, il ne reste plus qu'à étriper des hordes d'ennemis et progresser dans un cocktail idéal d'action/aventure. Et si les morts sont nombreuses en raison d'une difficulté élevée, recommencer un passage n'est jamais fastidieux à l'inverse des autres jeux similaires.

 

 

Réalisation imposante

 

Une fois n'est pas coutume, le travail effectué par le studio de Santa Monica tant sur la technique que l'esthétique impose le respect. Entre des décors grandioses qui portent à l'horizon dans un déluge d'effets pyrotechniques et une modélisation des lieux et personnages rendant dignement hommage à la mythologie, God of War trône parmi les plus beaux jeux actuels, aidé par une fluidité exemplaire et une mise en scène dynamique et inspirée; les mises à morts des nombreux boss en sont le digne exemple.

 

Sans surprise God of War III est bien le monstre annoncé. Furieux et sublime, il est indispensable pour tous les possesseurs de PS3 (et on ne peut qu'inviter les autres à franchir le pas). Le titre impose la franchise comme une des plus prestigieuses à juste titre. Et pour ceux n'ayant pas fait les précédents volets (comme votre serviteur), nulle crainte d'être perdu et de ne pas apprécier ce jeu hors-norme à sa juste valeur.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire