Left 4 Dead 2 : Le Zombicide continue

Raphaël Carlier | 12 février 2010
Raphaël Carlier | 12 février 2010

Left 4 Dead 2, qui sort tout juste un an après le premier volet, a été l'objet d'une grande polémique comme le prouve les nombreuses pétitions appelant au boycott du jeu de Valve (Half-Life, Counter Strike). Néanmoins il semblerai que même les détracteurs soient forcés de l'admettre, défourailler du zombie c'est toujours aussi bon, et mieux encore...

 

 

Nouveaux héros, nouveaux lieux

 

Exit Zoe, Francis, Louis et Bill et place aux quatre nouveaux laissés pour mort Coach, Nick, Rochelle et Ellis, qui vont devoir se frayer un chemin de la Géorgie jusqu'à la Nouvelle-Orléans. C'est l'occasion de découvrir des lieux totalement inédits comme une fête foraine (Bienvenu à Zombieland), les Bayous et sans doute le passage le plus mémorable : Une ville en proie à des inondations et une tempête mémorable ! Du côté de l'ambiance les développeurs se sont surpassés. Surtout que pour la première fois, la moitié du jeu se passe en plein jour sans trahir l'ambiance, au contraire.

 

 

Au rayon des nouveautés

 

De ce côté impossible d'en vouloir à Valve. 5 campagnes (contre 4 pour le précédent opus) qui se suivent, un joli lot de nouveaux objets (munitions incendiaires,...) et surtout... Des armes blanches dont la liste est édifiante : Batte de cricket, pied de biche, poêle à frire, guitare électrique, tonfa, hache, katana, machette (ma préférée)... et Tronçonneuse ! De quoi s'amuser et transcender l'expérience de jeu. Ajoutez à ça de nouveaux infectés communs (Swat, Clown,...) et de nouveaux infectés spéciaux (Jockey, Charger et Spitter au look inspiré par le monstre de REC) ainsi que deux nouveaux modes de jeu, la galette est bien remplie.

 

 

Campagne, Versus et Cie

 

L'intérêt n'a pas changé, il consiste à quatre joueurs en coopération de survivre face à des hordes d'infectés jusqu'à rejoindre les secours. Cinq campagnes stressantes, difficiles, mais terriblement grisantes qui vous occuperont un bon paquet d'heures. Pour les plus téméraires un mode Réalisme a été implanté pour rajouter du piment et surtout renforcer l'immersion (l'affichage est épuré). Mais résumer Left 4 Dead à sa campagne est bien trop réducteur. Le mode Versus tout bonnement génial voit 4 survivants affronter 4 infectés spéciaux tous joués par des humains. Attention aux zombies : leur fragilité vous incite à ruser de façon coordonnée. Ajoutez à ça le nouveau mode Collecte où les humains doivent remplir le réservoir d'une voiture ainsi qu'un mode de jeu où il faut survivre le plus longtemps possible face à une vague sans fin d'infectés... Impossible de s'ennuyer!

 

En apportant de réelles nouveautés et en perfectionnement la recette magique du premier Left 4 Dead, ce nouveau volet est tout simplement incontournable pour les amoureux du multijoueur, surtout si vous jouer avec un ou plusieurs amis. On attend juste pour le prochain un véritable mode campagne scénarisé pour mieux profiter d'une ambiance unique et angoissante. Une référence.

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire