Star Wars : The Old Republic - l'ère du Mal arrive avec l'extension Legacy of the Sith

JL Techer | 19 novembre 2021 - MAJ : 19/11/2021 11:26
JL Techer | 19 novembre 2021 - MAJ : 19/11/2021 11:26

Afin de célébrer les 10 ans du jeu Star Wars The Old Republic, Bioware a annoncé le lancement de l'extension Legacy of the Sith.

Le MMO Star Wars : The Old Republic n'est pas mort, loin de là. Alors qu'il fête le dixième anniversaire de son lancement, il se porte même mieux que jamais, et s'apprête à s'offrir une cure de jouvence grâce à l'arrivée d'une nouvelle extension. Celle-ci va apporter un lot de nouveautés non négligeables, tout en permettant aux nouveaux venus de s'initier aux joies du Côté Obsur (ou de la lumière pour ceux qui ont l'âme d'un Jedi).

BioWare avait annoncé le développement de cette extension au cours de l'été, et nous avons eu la chance de pouvoir participer à une présentation de Legacy of the Sith en avant-première il y a quelques jours de cela, animée par Charles Boyd (directeur créatif), Keith Kanneg (directeur du projet et producteur chez BioWare) et Jackie Izawa (community manager). Première bonne nouvelle pour les fans en manque de sabres lasers : le DLC arrive dans moins d'un mois, il sera lancé le 14 décembre 2021.

 

photoDarth Malgus est de retour, pour jouer quelques mauvais tours

 

Que cela soit en termes de contenu ou de scénario, Legacy of the Sith s'annonce d'ores et déjà très riche. Les équipes de BioWare promettent le retour de Darth Malgus, que l'on rencontrera sur Elom, une planète de la Bordure Extérieure cachant une forteresse Sith. Autre nouveauté, les joueurs auront le loisir de visiter la Bordure Intérieure avec la planète océan Manaan, terre d'origine des Selkaths. 

Le DLC offrira également une zone litigieuse inédite, qui prendra place sur Anomalie R4, un astéroïde abritant des Sith décrits comme "extrêmes" par les développeurs. Ceux-ci seraient entièrement dévoués à un mystérieux culte, et seraient encore plus dangereux et maléfiques que les Siths que les joueurs auraient pu croiser jusqu'à présent. 

 

photoAnomalie R4 et sa déco tendance

 

De nouveaux flashpoints seront intégrés au jeu. Cette mécanique consiste en des instances scénarisées au cours desquelles des équipes jusqu'à huit joueurs seront confrontées à des vagues d'ennemis très importantes. Il faudra venir à bout de ces adversaires afin d'accomplir un objectif donné au préalable.  

Du côté du lore, Legacy of the Sith sera aussi l'occasion de recroiser certains visages connus des connaisseurs de la saga, Ann Paralun, désormais un véritable Jedi, fait son retour, aux côtés du major Anri, de Lana Beniko et de Darth Rivix. La chouchoute des fans, la chevalière Jedi Tau Idair fait également son comeback. Au rayon des nouvelles têtes, la République accueillera la Colonelle Gallo, alors que l'Empire s'enrichira des talents du Colonel Korrd, un militaire expérimenté à la moustache déjà mythique et de ceux de Darth Norrok, un Sith au look de boite de conserve. 

Selon BioWare, cette extension offrira une refonte d'un grand nombre de features in-game. Tout d'abord, le niveau maximum des joueurs a été relevé au niveau 80. Un nouveau système de combat flambant neuf sera déployé. Celui-ci permettra aux joueurs de choisir les capacités de combat de différentes classes dès le premier niveau, au lieu de devoir attendre le niveau 10 et de débloquer une classe avancée. 

 

photoDarth Rivix, le beau gosse de l'Empire

 

Ceci a pour but de rendre le jeu plus souple et moins contraignant pour les nouveaux venus qui voudraient tenter l'aventure The Old Republic. Ainsi, la façon de se battre ne sera plus limitée par le background de son personnage : un Jedi pourra aller piocher dans les capacités du Côté Obscur, et inversement. Si cela autorisera de plus grandes possibilités d'optimisation et de personnalisation des avatars, à n'en pas douter, les accros au roleplay risquent de faire grise mine. En effet, difficile d'imaginer un Jedi utiliser des pouvoirs Sith tout en faisant la morale aux autres sur le bon comportement à avoir en société...

Charles Boyd, le directeur créatif du titre, a longuement insisté sur le fait que cette extension viendra de pair avec une énorme mise à jour de l'aspect technique du jeu. Plus beau, plus souple, plus libre, Legacy of the Sith se veut être à la fois une nouvelle porte d'entrée vers l'univers de The Old Republic, et un coup de fouet destiné à restimuler les joueurs qui arpentent l'Ancienne République depuis maintenant 10 ans.

Tout savoir sur Star Wars : The Old Republic

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire