Assassin's Creed Valhalla est déjà le deuxième jeu le plus rentable de l'histoire d'Ubisoft

JL Techer | 29 octobre 2021 - MAJ : 29/10/2021 14:28
JL Techer | 29 octobre 2021 - MAJ : 29/10/2021 14:28

Dans un rapport financier, Ubisoft a révélé que Assassin's Creed Valhalla était devenu le second jeu vidéo ayant généré le plus de profit dans son histoire.

Douzième épisode de la saga principale Assassin's Creed (hors spin-off), AC Valhalla avait déjà réalisé un démarrage record lors de son lancement en novembre 2020. Le titre s'était plus vendu au cours de sa première d'exploitation que tous les autres opus de la franchise. À ce jour, depuis les débuts de la série en 2007, il se serait écoulé pas moins de 155 millions d'unités d'Assassin's Creed tous jeux confondus. 

Lors de la publication de son dernier rapport financier à destination des investisseurs, Ubisoft a déclaré que AC Valhalla était d'ores et déjà le second plus gros jeu de l'histoire de l'entreprise en termes de profits générés, et ce en moins d'un an de présence sur le marché des PC et consoles. Ubisoft s'est cependant bien gardé de révéler quel était son jeu le plus rentable...

Valhalla surpasse ainsi Assassin's Creed Odyssey, que ce soit en termes de rentabilité, de fréquentation en ligne et de dépenses faites in-game par les joueurs. Ubisoft a par ailleurs souligné le succès de l'extension "Le Siège de Paris", en déclarant un "engagement record" de la part des utilisateurs pour ce DLC.

 

photoParis brûle-t-il ?

 

Fidèle à sa politique d'exploitation de ses franchises, Ubisoft ne compte pas en rester là, et a annoncé que du nouveau contenu était prévu pour Valhallaavec une feuille de route qui s'étendrait jusqu'à la fin de l'année fiscale en cours, à savoir mars 2022. Malgré le fait que la firme n'ait pas dévoilé officiellement ce que contiendraient les extensions à venir, des dataminers ont mis à jour des renseignements concernant les futurs plans d'Ubi. 

D'après ces informations, le prochain DLC s'intitulerait Dawn of Ragnarok (l'Aube du Ragnarok), et pourrait inclure des éléments surnaturels tout droit issus du mythe nordique de la fin des temps. Ubi n'a rien confirmé au sujet de cette hypothétique extension, il faudra donc encore patienter avant d'avoir quelques communications officielles que ce soit concernant ce DLC. 

 

photoLa porte du Ragnarok

 

Bien que l'affaire Assassin's Creed Valhalla ne soit pas encore close, Ubisoft pense déjà à l'avenir de la licence. Avenir qui porte pour l'instant le nom d'Assassin's Creed InfinityTout d'abord présenté comme un jeu-service multijoueur free-to-play s'inspirant de Fortnite et GTA Onlinel'annonce de ce projet fut accueillie très froidement par les fans de la licence. Yves Guillemot, le PDG d'Ubisoft a cependant déclaré que le jeu aura bien des éléments narratifs, et qu'il ne sera pas un free-to-play. Pour le décrire, le PDG a précisé :

"Ce sera un jeu très innovant, mais il aura ce que les joueurs ont déjà dans tous les jeux Assassin's Creed, tous les éléments qu'ils aiment avoir dans ces jeux dès le début. Ce sera un jeu énorme, mais avec beaucoup d'éléments qui existent déjà dans les jeux que nous avons publiés dans le passé."

AC Infinity en est au tout début de son développement, et sera conjointement réalisé par les équipes d'Ubisoft Québec, auteurs de Assassin's Creed Odyssey, et d'Ubisoft Montréal, à qui l'on doit AC Origins et Valhalla. Il a été confirmé qu'il s'agira bien d'un jeu massivement multijoueur en ligne, mais qui se déroulera sur plusieurs périodes historiques, mettant en scène plusieurs héros et qui évoluera au fil du temps. 

 

photoLes fans face à Ubisot et ses projets free-to-play

 

Cela devrait rappeler quelques souvenirs aux fans de la franchise Assassin's Creed, puisque ce concept rappelle énormément les expérimentations d'Ubisoft sur l'épisode AC Unity, avec son mode Helix. Helix était une console VR incluse directement dans le jeu, permettant au joueur de prendre connaissance des moments forts de l'histoire des assassins des précédents épisodes de la licence. Ceci avait pour but de renseigner l'utilisateur sur le lore de la série, en lui faisant revivre des scènes des aventures d'Altaïr, Ezio, Connor ou Edward Kenway.

Si Infinity s'inspire de ce mode pour ses principales mécaniques de jeux, il est possible que les joueurs puissent choisir la période historique qu'ils souhaitent parcourir, pour se livrer à diverses missions scénarisées. Par la suite, Ubi aurait tout loisir pour ajouter de nouvelles extensions (lieux, périodes, personnages) inspirées de leurs précédents jeux, alliant ainsi fan-service, et passage à la caisse pour les joueurs. Ceci n'est bien sûr que spéculation, et il faudra attendre avant qu'Ubisoft lève le voile sur ce projet multijoueur en ligne pour en avoir le coeur net.

Tout savoir sur Assassin's Creed Valhalla

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pseudo1
29/10/2021 à 19:03

C'était pas The Division leur plus rentable ?

Arnaud (Le vrai)
29/10/2021 à 18:08

@John1
Ecran Large precise bien qu'Ubi n'avait pas donné le nom de leur jeu le plus rentable ...
Un autre AC ? Un FarCry ? Watch Dog ou encore Just Dance ? On ne sait pas

john1
29/10/2021 à 15:27

Quel est le premier ? Leur jeu le plus rentable ?

votre commentaire