Suicide Squad : Kill The Justice League se dévoile enfin dans une bande-annonce fun et gore

JL Techer | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 18:00
JL Techer | 18 octobre 2021 - MAJ : 18/10/2021 18:00

Le studio Rocksteady a profité du DC Fandome 2021 pour enfin révéler une bande-annonce de son jeu PS5 et Xbox Series, Suicide Squad : Kill the Justice League.

Adieu collants moulants, cape qui vole au vent et casque noir à oreilles pointues. Fini la grosse voix et les bat-gadgets. Rocksteady a changé de bord, s’est rangé du côté des vilains, et compte désormais mettre à l’honneur une équipe de racailles qui aurait dû finir ses jours à l’asile-prison d’Arkham.

Après avoir réalisé l’inoubliable trilogie des Batman : Arkham (Asylum, City et Knight Arkham Origins ayant été développé par Warner Bros. Games Montréal), beaucoup pensaient que Rocksteady en avait fini avec les superhéros. Dans les faits, oui, ils en ont fini avec la Chauve-Souris, et non, ils n’ont pas clos le dossier superhéros. Enfin, pour être précis, ils comptent bien en finir avec les encapés à super-pouvoirs, dans tous les sens du terme.

Avec Suicide Squad : Kill The Justice League, le studio emmène donc les fans de l’autre côté de la barrière, et confie aux joueurs la tâche de tuer les superhéros de la Ligue de Justice. Et pour compenser le charisme insolent du Chevalier Noir, Rocksteady a mis pas moins de quatre personnages dans la balance : King Shark (doublé par le catcheur Samoa Joe), Harley Queen (Tara Strong, la Raven des Teen Titans), DeadShot et Captain Boomerang.

 

 

Le trailer s’ouvre sur un hommage appuyé à Batman Arkham Asylum, avec cette route de campagne éclairée par quelques lampadaires, où un simple panneau indique la direction de l’asile-prison d’Arkham. Un écriteau appelle à la prudence, précisant que « les autostoppeurs peuvent être des patients évadés ». Un hommage si appuyé qu'il semble presque que la Batmobile va débarquer d'une seconde à l'autre. 

Cependant, pas de voiture-chauve-souris à l'horizon, ce sont des Hummers de l'armée qui filent à vive allure en direction de l'asile bien connu des fans du Chevalier Noir. Amanda Waller (interprétée par Debra Wilson, déjà vu dans Jedi Fallen Order dans le rôle de Cere Junda) y est en pleine séance de recrutement pour l'A.R.G.U.S (Advanced Research Group Uniting Superhumans), une agence gouvernementale forcément secrète. Avec sa gouaille habituelle, elle embauche, de gré ou de force, les futurs membres de l’équipe qu’elle a baptisée « Task Force X ».

 

photoRéférence pas vraiment subtile

 

Leur mission, qu’ils l’acceptent ou non : se rendre à Metropolis, et libérer la ville alors qu'elle est tombée sous le joug de Brainiac, l’IA extraterrestre qui figure au panthéon des pires ennemis de Superman. Les superhéros de la Justice League sont tombés sous le contrôle mental de Brainiac. La créature extraterrestre semble bien partie pour conquérir le monde. La bande-annonce montre clairement que l’escadron suicide aura du pain sur la planche. Au rayon des ennemis à abattre, Superman, Flash, et Green Lantern (en tant que John Stewart) ont répondu présents. Autrement dit, de l'artillerie lourde comparée aux membres de la Suicide Squad...

Wonder Woman sera de la partie aussi, mais quelques éléments de la bande-annonce laissent à penser qu’elle pourrait se ranger du côté d'Harley Quinn et compagnie. On voit clairement son épée transpercer l’un des monstres de Brainiac, et une très courte séquence la montre affrontant Superman. La rapide apparition d’un véhicule arborant une chauve-souris laisse également penser qu’un membre de la Bat-family pourrait être présent.


photo
Il a les yeux révolver

 

Après le trailer tout en images de synthèse diffusé en 2020, le public a donc enfin pu profiter pour la première fois d’une bande-annonce tournant avec le moteur du jeu à l’occasion du DC Fandome du 16 octobre 2021. Rythmée par le titre Tick Tick Boom du groupe The Hives, la bande-annonce se révèle pleine de promesses.

D’un point de vue graphique tout d’abord, bien que ce dernier trailer ait été réalisé avec le moteur du jeu, il se révèle plus beau que lors de la présentation de 2020. C’est une belle claque bien badass que le studio met en travers du visage des spectateurs. Le titre s’annonce d’ores et déjà splendide, décalé et avec un humour bien présent. De plus, les clins d’œil ne manquent pas : affiche avec le logo de la Lexcorp, graffiti figurant le Joker, peluche Batman clouée sur la batte d’Harley Queen…

photoNon, ce n'est pas Stallone

Il faut dire que la bande-annonce de 2020 avait quelque peu laissé méfiants les fans, à cause d’un humour assez « beauf », de personnages peu charismatiques et d’une mise en scène trop typée « film de superhéros » générique au possible. Il est fort possible que le nanardesque Suicide Squad de 2016 avait laissé des plaies béantes dans les esprits des amateurs de comics, et que la simple évocation de ce titre provoquait crainte et suspicion, ce qui n’avait pas joué en faveur de Rocksteady.

Depuis, James Gunn est passé par là, et a largement redoré le blason de l’escadron suicide. Il semble bien que Rocksteady ait profité de cette résurrection inespérée pour revoir sa copie. L’humour de la dernière vidéo en date est bien dosé, juste à la limite du too-much, et semble moins forcé que lors du trailer de 2020 (la séquence impliquant le Penguin est déjà culte). De plus, la nouvelle bande-annonce se permet même un petit excès de gore bien senti, et affiche fièrement son PEGI 18.

 

photo"Sprotch"

 

Pour ce qui est des mécaniques de jeu, le studio s’est montré assez laconique pour le moment. Les joueurs pourront parcourir Metropolis comme un open-world, et le titre sera jouable en solo ou jusqu’à quatre en coopération en ligne. Les développeurs ont décrit Suicide Squad : Kill the Justice League comme un « jeu de tir action-aventure qui mélange les genres », le gameplay promet donc d’être assez différent de la formule éprouvée de la trilogie Batman Arkham.

Suicide Squad : Kill The Justice League est attendu pour le courant de l’année 2022 sur PC et uniquement sur les consoles next-gen PS5 et Xbox Series X|S.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Kyle Reese
18/10/2021 à 21:50

Mais c'est quoi ce mixage VF aux fraises. C'est totalement plat, les voix sont beaucoup trop en avant et le doublage est vraiment bof. Pour le reste ... ça ne me donne pas du tout, mais du tout du tout envie. Incarner des débilos pour tuer la Justice league, ils sont sérieux ... ? Non merci ! Je suis aussi très étonné du résultat franchement bof niveau réal de la part de Rocksteady alors que Arkham Knight était grandiose.

votre commentaire