Epic Games préparerait un film Fortnite avec le producteur de Rogue One

JL Techer | 12 octobre 2021 - MAJ : 12/10/2021 14:32
JL Techer | 12 octobre 2021 - MAJ : 12/10/2021 14:32

Un film Fortnite serait en préparation chez Epic Games par sa division Entertainement. Il serait réalisé en collaboration avec un ex-producteur de Star Wars.

À moins d'avoir hiberné au cours de la dernière décennie, il est impossible d'avoir échappé au phénomène Fortnite. Le Battle Royale a conquis le marché du jeu vidéo et est une véritable machine à générer des millions de dollars à la chaîne. Il est également le plus grand crossover de tous les temps, le seul jeu où l'on peut croiser sur les champs de bataille des joueurs incarnant Batman, Iron Man, Aloy (Horizon Zero Dawn)  ou John Wick. Des faux airs de Ready Player One ? Il semblerait qu'Epic Games se soit dit la même chose. 

En effet, l'entreprise américaine s'apprêterait à lancer une toute nouvelle division au sein de son entreprise, dédiée au divertissement. Celle-ci aurait pour but de produire des films se basant sur les licences majeures d'Epic, avec comme fer de lance Fortnite. Le Battle Royale serait donc à deux doigts de franchir la dernière marche qui l'empêchait de conquérir le monde hors des murs du jeu vidéo, et ce alors qu'Epic est plus que jamais aux prises avec Apple dans une bataille juridique qui s'annonce sans fin.

photoL'écurie Marvel chez Fortnite

 

L'idée de voir Fortnite porté sur grand écran a de quoi effrayer. Le jeu n'a jamais été réputé pour son histoire ou ses qualités scénaristiques. On voit donc d'ici se profiler un film chewing-gum à destination des teenagers (sitôt mâché, sitôt oublié), farci de références à des centaines de franchises et d'easter eggs en tout genre jusqu'à l'écoeurement. Une sorte de Ready Player One sans aucune volonté de storytelling, un Ready Player Awkward. 

Certes, les fans pourront opposer le fait qu'au départ, Fortnite était un jeu scénarisé, scénario que l'on retrouve dans la campagne Sauver le Monde. Même le volet Battle Royale du titre s'est enrichi au fil du temps d'une trame scénaristique. Mais quel que soit le mode de jeu, ces histoires ne sont que de simples prétextes pour justifier les pugilats auxquels s'adonnent les joueurs. L'histoire est si mince que vouloir en faire un film reviendrait à vouloir adapter le jeu bataille navale au cinéma... oh wait !

 

photoLes Avengers après la moulinette Epic Games

 

Quant à la direction artistique qu'un tel film pourrait prendre, cela soulève plus de questions que de réponses. L'utilisation du moteur du jeu pour produire un long métrage serait catastrophique, le public aurait l'impression de se retrouver face à du streaming. Un live-action pourrait être possible, avec le risque de trop s'éloigner de la direction artistique du jeu. Un métrage utilisant le moteur maison d'Epic Games, l'Unreal Engine 5 pourrait être le choix de la raison, puisque celui-ci est même utilisé au cinéma. Et pourquoi pas un mélange de prises de vues réelles et d'images in-game, pour produire un Space Jam qui ne s'encombre pas d'une histoire de basketball ? 

Malgré tout, il reste deux éléments importants qui pourraient jouer en la faveur d'Epic Games dans la création de son pôle "Entertainment". Tout d'abord, au vu de la puissance économique du mastodonte américain, celui-ci ne sera pas limité en termes financiers concernant la production de films. Ensuite, le recrutement de trois cadres de LucasFilms au début d'année 2021 laisse entendre que la firme souhaite avoir des personnes fiables pour l'élaboration de ces projets cinématographiques.

 

photoUn style graphique "particulier"

 

Les arrivées successives de Jason McGatlin, ancien vice-président chez LucasFilm et producteur sur Rogue One et Star Wars :Épisode VIII, de Lynn Bartsch (productrice sur The Clone Wars) et Chris Furia, co-producteur de L'Ascension de Skywalker, démontre qu'Epic Games veut s'entourer de personnes avec un sérieux CV. Jason McGatlin occupe désormais le poste de président de la division "Projets spéciaux" chez Epic, alors que Bartsch et Furia ont été nommés à des postes financiers importants. Selon The Information, ce département serait celui en charge des futures productions audiovisuelles. 

Quand bien même l'idée d'un film Fortnite n'est pas vraiment réjouissante (euphémisme), il faut garder à l'esprit qu'Epic ne se limite pas à cette licence. D'autres franchises bien plus matures sont nées du studio Epic Games. Le cultissime Unreal, la saga Gears of War et même le sous-estimé Bulletstorm pourraient très bien faire l'objet d'adaptations filmiques. Et on préférerait de loin voir Marcus Fenix charcuter des hordes de Locusts, plutôt que d'un personnage de l'écurie Marvel danser le Floss...

Tout savoir sur Fortnite

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
alulu
12/10/2021 à 20:25

En salle ou la maison, on entendra certainement "tu rage-quitte" parce que l'on n'aimera pas le film :)

matackermann
12/10/2021 à 18:21

Beuh ? attendez, c'était pas Army of the Dead l'adaptation de Fortnite ? :)

votre commentaire