Fortnite ne reviendra pas sur les machines Apple avant un long moment

JL Techer | 23 septembre 2021
JL Techer | 23 septembre 2021

Apple ne compte pas permettre au battle royale Fortnite de revenir sur ses machines avant que le procès qui l'oppose à Epic Games ne prenne fin. 

Quatre mois après le début des hostilités entre Apple et Epic Games autour de la poule aux oeufs d'or Fortnite, la bataille est loin d'être terminée. Rapide rappel des faits : le mode battle royale avait été banni de l'App Store car son éditeur (Epic Games) avait mis en place un système de microtransactions directement dans le jeu, court-circuitant ainsi Apple et empêchant la marque à la pomme de se mettre une jolie commission de 15 à 30% dans la poche. 

Apple avait donc accusé Epic de ne pas respecter les conditions d'utilisation des jeux sur sa plateforme. Epic répliqua en trainant l'affaire devant les tribunaux, accusant Apple d'abus de position dominante. Après un premier verdict en faveur d'Epic, un nouvel acte de cette pièce judiciaire débute. Un verdict en forme de semi-victoire pour Epic, car Apple ne pourra plus imposer son système de paiement aux développeurs, mais dans le même temps, Epic a été condamné pour avoir contourné les règles d'utilisations de l'App Store, et doit régler plus de 3,5 millions de dollars à Apple.

 

photoObjection ! (© Ace Attorney)

 

Bien qu'une décision de justice ait été rendue, Fortnite est toujours aux abonnés absents sur l'App Store d'Apple. Tim Sweeney s'est fendu d'un communiqué sur Twitter, au cours duquel il a publié un échange de courriels entre lui-même et Phil Schiller, vice-président du service marketing d'Apple. Le PDG d'Epic explique que de son point de vue Apple n'a pas tenu ses engagements, puisque la société s'était engagée à laisser revenir le battle royale dans sa boutique en ligne.

« Apple a menti. Apple a passé un an à dire au monde, au tribunal et à la presse qu'elle "accueillerait favorablement le retour d'Epic sur l'App Store s'ils acceptaient de jouer selon les mêmes règles que tout le monde". Epic a accepté, et maintenant Apple a renoncé à un nouvel abus de son pouvoir de monopole sur un milliard d'utilisateurs. »

 

 

Dans le long échange de mails publié par Sweeney, Epic revient la queue entre les jambes, promettant que l'entreprise respectera les directives d'Apple pour chaque nouveau produit intégrant sa plateforme, et demandant le rétablissement de son compte développeur. Ce à quoi Phil Schiller a répondu en déclarant qu'en aucun cas Epic ne sera réintégré en tant que développeur sur les supports iOS tant que le tribunal n'aura pas rendu de réponse définitive ou non susceptible d'appel. 

Epic Games a bien entendu fait appel de la première décision du tribunal. Sachant que les procédures d'appel peuvent être extrêmement longues, et que rien n'oblige légalement Apple à accepter Fortnite dans sa boutique en ligne, il est probable que les fans du battle royale ne revoient pas le titre sur machines iOS avant au moins cinq ans. Gageons que d'ici là un Fortnite 2 aura surement pris le relais dans la bataille.

Tout savoir sur Fortnite

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Tyrsin Rayne
23/09/2021 à 16:17

@ JL Techner

"Apple a renoncé à un nouvel abus de son pouvoir de monopole sur un milliard d'utilisateurs"

La traduction ne vous choque pas ? Car c'est un contre-sens total.

votre commentaire