Fortnite lance son mode Imposteur, Among Us dénonce une vulgaire copie

JL Techer | 19 août 2021 - MAJ : 19/08/2021 11:39
JL Techer | 19 août 2021 - MAJ : 19/08/2021 11:39

Les développeurs d'Among Us ont réagi au nouveau mode Imposteurs de Fortnite, qui leur semble être une copie conforme du célèbre jeu indépendant.

Les pontes d'Epic Games aiment jouer les chevaliers blancs grâce à la boutique en ligne, qui propose une rémunération des développeurs à hauteur de 88 % des revenus générés, alors que Steam prélève 30% de cette rémunération. Grâce à cet acte fort, la firme a incité un bon nombre de développeurs à se tourner vers son Store, dont Remedy et leur jeu Control, ou Supergiant Games avec le fabuleux Hades, dont on vantait les mérites dans le test qui lui a été dédié.

Parallèlement à cela, Epic s'est lancé dans un procès contre Apple, suite à la suppression de son titre phare, Fortnite de l'Apple Store. Une affaire aux multiples enjeux (détaillés dans cet article), dans laquelle Epic se présente comme le défenseur des droits des développeurs et des studios de jeu vidéo. Mais entre l'image donnée et la réalité se trouve souvent un fossé, et quand il s'agit de pouvoir gagner quelques parts de marché, il semblerait qu'Epic arrive à cacher son éthique sous le tapis sans trop de problème. 

 

photoL'éthique est partie par là !

 

C'est en tout cas ce que les créateurs du jeu indépendant Among Us déclarent, suite à l'apparition du nouveau mode de jeu nommé "Imposteurs" dans Fortnite. Celui-ci présente des ressemblances frappantes avec le jeu indépendant, que ce soit dans ses mécaniques de jeu, dans le lexique utilisé ou même la disposition des cartes. 

Pour rappel, dans Among Us, jusqu'à dix joueurs se trouvent dans un vaisseau spatial avec des tâches de maintenance et d'entretien à accomplir. Mais jusqu'à trois de ces dix membres de l'équipage sont des imposteurs, qui doivent tuer les autres joueurs avant d'être découverts, sous peine d'être expulsés du vaisseau dans le vide de l'espace.

 

photoHercule Poirot dans l'espace

 

Fortnite Imposteurs utilise exactement le même concept de jeu, avec huit agents en jeu et deux traitres à débusquer. Les créateurs du jeu indé n'ont pas hésité à communiquer sur les réseaux sociaux pour exprimer leur colère et leur déception vis-à-vis d'Epic Games. À commencer par Gary Porter, développeur chez Innersloth, qui a mis en avant une carte du mode Imposteurs de Fortnite, à côté de l'une de celle d'Among Us. La ressemblance est troublante, et Porter a déclaré à ce sujet : 

"Je n'ai pas beaucoup tweeté ces derniers temps parce que j'ai travaillé très dur sur le contenu à venir pour Among Us, Alors ça fait bizarre d'être obligé de tweeter à nouveau à cause de trucs comme ça. [...] Ce n'est pas grave s'ils ont inversé l'électricité et l'infirmerie et connecté la sécurité à la cafétéria."

  

Victoria Tran, la community direcor d'Innersloth s'est montrée plus déçue qu'en colère, et aurait aimé qu'Epic prenne contact avec son studio de développement pour que cela aboutisse à une réelle collaboration. D'autant plus que Fortnite est le royaume des partenariats et crossovers les plus improbables, de Batman à Ariana Grande en passant par Space Jam : Nouvelle ère. On vous en parlait déjà dans notre article consacré aux derniers arrivés dans l'univers Fortnite, et une collaboration de plus n'aurait choqué personne.

  

photoAriana Grande dans Fortnite

 

Certes, Among Us n'a pas inventé le concept de chasse à l'imposteur, son inspiration venant grandement du jeu de société Les Loups-Garou de Thiercelieux. Mais il est tout de même étonnant de constater la façon dont Epic Games a procédé pour lancer le nouveau mode de Fortnite. Rappelons que le PDG d'Epic, Tim Sweeney, se présente même sur les réseaux sociaux comme le défenseur de la veuve et de l'orphelin, en expliquant au sujet du procès contre Apple :

"Un autre argument contre le soutien à #FreeFortnite est "c'est juste une entreprise d'un milliard de dollars qui se bat contre une entreprise d'un billion de dollars à propos de l'argent". Mais le combat ne concerne pas Epic qui veut un accord spécial, il s'agit des libertés fondamentales de tous les consommateurs et développeurs."

 

Difficile dès lors de ne pas penser à une forme cynisme ou d'hypocrisie de la part d'Epic, qui prétend défendre les droits des développeurs, mais qui repompe purement et simplement le concept d'un jeu indépendant pour l'injecter dans sa plus grande machine à sous. Les créateurs d'Among Us ne semblent pas vouloir intenter de procès au géant de l'industrie, préférant se concentrer sur l'avenir de leur jeu. C'est presque dommage, on aurait pu assister à un autre battle royale : Innersloth VS Epic VS Apple. 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Para
26/08/2021 à 09:42

Le plagia est monstrueux comme quoi fortnite c'est bien de la merde il savent rien faire eux même

Kuro
23/08/2021 à 23:25

On reconnaît bien là les joueurs fornite, votre qi monte vraiment pas haut mais vous inquiétez pas, quand vous serez grand peut être que vous arriverez à réfléchir, ça pue les gosses de 13ans et demi votre haine sous couvert d'anonymat

Gonzo
19/08/2021 à 17:51

Bienfait pour eux. Les réalisateurs de Among Us ont ruinés le jeu en ajoutant absolument rien pendant un an.

C'était le jeu le plus joué au monde pendant plus d’un mois, et ils on rien sortis du tout. Incapable d'ajouter des modes de jeux, inaccaparable d'ajouter un chat vocale qui aurait pu avoir un mode activation a distance, Incapable d'avoir des serveurs stables, incapable de créer des skins intéressant.

Among Us est la plus grosse arnaque du jeu vidéo, pire que CyberPunk, les mecs avaient un jeu avec des dizaines de millions de joueurs et ils n’ont pas réussît a ajouter des choses malgré tout le poignong brassé. Et le pire dans tout ca c’est que tout c’est trucs qu’ils auraient du ajouter, des gens seuls dans leur chambre ont réussi à les moder.

Tout ce que InnerSlot a fait un six mois avec tout ce pognon c’est ajouter la couleur gris aux personnages, et une carte absolument injouable. La boite mérite amplement de couler

Jean-Michel Sarcasme
19/08/2021 à 17:27

Non !?!

Vous voulez dire qu'une licence connue pour avoir pris son envol en pompant un autre jeu et en bouffant à tous les râteliers pomperait un autre jeu et boufferait à tous les râteliers ?

(et je parle bien du jeu d'Epic là ...)

Milou
19/08/2021 à 17:10

Dû a son succès post 2020, après l'indifférence quasi totale pendant 2 ans...

Momo
19/08/2021 à 15:36

@Milou : En effet je crois qu'il étaient en train développer la suite .. sans ce coup de boost de popularité inattendue le jeu serait déjà oublié.

Mglol
19/08/2021 à 15:26

Mdr une copie de among us je voie pas en quoi surtout que leut jeu a été deserter 1h30 pour trouver une game si t pas avec des amis en mode solo..... Et puit ils on rient inventer ya plein d'autre jeu qui leur on pris le concept mais étonnamment comme c des petite entreprise ils on rien dit c clochard et c sur comme epic et une bonne grosse société c déchets ce permettent de l'ouvrir....

Milou
19/08/2021 à 15:06

C'est vrai qu'ils ont inventé l'eau chaude avec cet énième jeu basé sur loup garou !!!

S'ils n'avaient pas eu une tripoté d'influenceurs crétins et des politicards us aussi idiots, cette bouze serait restée dans la poubelle d'oubli où il mérite de retourner pour mourir lentement !!

votre commentaire