Dead Space : le remake est allé chercher son réalisateur du côté d'Assassin's Creed : Valhalla

Antoine Desrues | 2 août 2021 - MAJ : 02/08/2021 11:33
Antoine Desrues | 2 août 2021 - MAJ : 02/08/2021 11:33

Pour le remake de Dead Space, les équipes d'EA Motive sont allées chercher de grands noms de l'industrie, y compris du côté d'Ubisoft et d'Assassin's Creed.

Des premières rumeurs au teaser diffusé lors du EA Play Live du 22 juillet 2021, le remake de Dead Space a déjà fait couler beaucoup d'encre. Si certains ne voient pas l'utilité d'une nouvelle mouture pour le survival horror de Visceral Games – qui a en effet très bien vieilli –, les équipes d'EA Motive (Star Wars : Squadrons) ont promis de mettre les petits plats dans les grands, notamment en travaillant sur des concepts abandonnés du jeu d'époque, et sur une accessibilité du titre grandement accrue.

Pour autant, le jeune studio monté par Electronic Arts et pensé pour se spécialiser dans des aventures solo et narratives (on lui doit également la campagne de Star Wars Battlefront II), a finalement peu dévoilé l'étendue des têtes d'affiche réunies pour redonner vie au jeu. Jusque-là, EA Motive a choisi pour représentant principal le directeur créatif du titre, à savoir Roman Campos-Oriola, un ancien d'Ubisoft qui a notamment planché sur For Honor.

 

PhotoLa promesse d'un avenir radieux

 

Cependant, on sait désormais quel autre vétéran de l'industrie a été sélectionné pour être le réalisateur du remake de Dead Space : Eric Baptizat. Si ce nom ne vous dit rien, le monsieur a lui aussi passé de nombreuses années chez Ubisoft où il fait office de lead designer sur plusieurs épisodes de la saga Assassin's Creed, dont Black Flag et Origins. Mais mieux encore, il a depuis été le réalisateur du dernier volet en date de la franchise : Assassin's Creed Valhalla.

Si on savait que Baptizat avait quitté Ubisoft plus tôt dans l'année pour rejoindre les rangs d'EA Motive, il n'avait pas été précisé s'il allait faire partie de l'équipe en charge du lourd projet sur les épaules du studio.

 

PhotoC'était un bon camaraaade

 

Par ailleurs, EA Motive n'a pas hésité à faire appel à quelques anciens de Visceral Games (structure depuis fermée par Electronic Arts) pour aider sur cette démarche de réécriture de Dead Space. En l'occurrence, la société a nommé Mike Yazijian (qui a travaillé sur Dead Space 2) à la direction visuelle, tandis que Dino Ignacio a annoncé qu'il était consultant pour le titre. Ce dernier n'était autre que le directeur UX (pour "user experience", ou expérience utilisateur, c'est-à-dire l'analyse du ressenti face à la manipulation d'une interface) du Dead Space original.

Autant dire qu'à l'heure où le jeu vidéo connaît un sacré turn-over de ses vétérans, il est intéressant de voir de jeunes studios gagner en influence grâce à des talents reconnus. En attendant d'en savoir plus sur le remake de Dead Space, on vous renvoie à notre dossier sur les scènes cultes du jeu qu'on a hâte de revoir.

Tout savoir sur Dead Space (remake)

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire