Agony : le jeu ultra-violent et barbare se dévoile dans une nouvelle vidéo pour sa sortie

Créé : 30 mai 2018 - Prescilia Correnti
Prescilia Correnti | 30 mai 2018
photo
166

A côté de Detroit : Become Human et de Dark Souls : Remastered, Agony sort tranquillement de son côté. L’occasion de lancer une nouvelle vidéo des enfers, histoire de vous attirer dans ses filets.

Les portes du purgatoire sont ouvertes. Le jeu de survie infernal de Madmind Studio vient tout juste de sortir aujourd’hui. Attendu comme "le jeu d’horreur de l’année 2018", Agony promettait une expérience horrible, atroce, bestiale et inhumaine.

 

photoSympa la virée aux enfers

 

Quelques mois plus tard, le petit jeu indépendant, sorti tout droit de la plateforme de financement de Kickstarter, subissait les affres de la polémique. Jugés trop blasphématoire, les développeurs avaient appris que leurs travaux risquaient d’écoper d’un patch de censure "Adult Only" synonyme d’interdiction de sortie sur les consoles. Face à cette menace, aux airs de condamnation à mort commerciale, la décision fut prise de censurer certaines scènes afin d'obtenir la classification "Mature"

 

 

Pour rappel voici le petit pitch sympatoche du jeu :

"Vous commencerez votre voyage en tant qu’âme torturée dans les profondeurs de l’enfer sans aucun souvenir de votre passé.
La capacité spéciale de contrôler les gens sur votre chemin et même de posséder les démons simples d’esprit vous donne les mesures nécessaires pour survivre dans ces conditions extrêmes. En explorant cet environnement hostile et en interagissant avec les autres âmes en peine du paysage infernal, le héros comprendra rapidement qu’il n’y a qu’une façon de s’échapper de l’enfer et qu’il aura besoin de rencontrer la mystique Déesse Rouge."

Glauque, malsain, dérangeant, bref tout ce qu’on aime. Le jeu est disponible depuis le 30 mai sur PC, PS4 et Xbox One.

 

photo

commentaires

Krkroeoz
31/05/2018 à 13:54

TYthh

GTA Adult Only et sur consoles
30/05/2018 à 18:25

Les jeux 18+ existent sur consoles non ?

Roukesh
30/05/2018 à 16:51

Tous les avis des professionnels parlent d'une purge, ça donnait envie pourtant...

votre commentaire