Amityville : The Awakening va enfin sortir... mais sur GooglePlay et il sera gratuit

Christophe Foltzer | 22 septembre 2017
Christophe Foltzer | 22 septembre 2017

Oh dites donc, on avait presque oublié qu'un nouvel Amityville existait et qu'il devait toujours sortir. Faut dire aussi qu'il ne faisait rien pour réellement exister à nos yeux. Donc, ce n'est pas notre faute.

Les projets poisseux, il en existe un paquet à Hollywood, dont pas mal qu'on ne connait probablement pas. Mais cela fait bien longtemps qu'on n'a plus vu autant de complications pour sortir un simple film d'horreur, qui plus est inscrit dans une franchise célèbre, au moment où le genre cartonne dans les salles. Oui, on va causer de Amityville : The Awakening, et ce n'est pas glorieux.

 

Photo Bella Thorne

 

Déjà, le film réalisé par Franck Khalfoun a été tourné il y a plus de 3 ans et a connu plusieurs retards embarrassants. En effet, à l'origine il devait sortir en septembre 2014 mais les frères Weinstein avaient semblent-ils décidé que ce n'était pas le moment propice. Plusieurs retards successifs avaient finalement prévu le film le 30 juin dernier mais on trouvait ça sacrément bizarre puisque, à quelques jours de l'exploitation en salles, il n'y avait pour ainsi dire aucune promo, nulle part. Nous n'avons donc pas été surpris de ne rien voir le jour promis et le film est aussitôt tombé dans les limbes des agendas de sorties. Au point que l'on oublie son existence.

 

Photo Bella Thorne

 

Pourtant, il est encore là, toujours vaillant bien que sacrément amoché. Si Dimension n'a jamais pris la peine d'expliquer pourquoi le film connait un destin aussi compliqué, le studio annonce cependant aujourd'hui que le nouveau Amityville débarquera sur... GooglePlay le 21 octobtre prochain et qu'il y sera disponible jusqu'au 8 novembre et de façon totalement gratuite ! En parallèle, le film connaitra une discrète exploitation en salles à partir du 28 octobre.

Bien évidemment, cela ne concerne que les Etats-Unis puisque, à l'heure actuelle, aucun plan similaire ou différent n'a été dévoilé pour la France. On reste un peu coi face à cette stratégie commerciale inédite, qui transpire le désespoir, et on se demande bien ce que le film a pu faire de mal pour mériter une telle punition.

 

commentaires

ETHANHUNT
22/09/2017 à 11:09

pourquoi ne pas interroger franck kalfoun le realisateur?

Thehorde
22/09/2017 à 10:47

Direction Netflix ?

votre commentaire