Le Crime de l'Orient Express se dévoile dans une très jolie bande-annonce sous tension

Alexis Vielle | 21 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Alexis Vielle | 21 septembre 2017 - MAJ : 09/03/2021 15:58

11 suspects, un train, un coupable, un détective entêté, le Crime de l'Orient-Express 2.0 promet une enquête palpitante. 

Enfin un remake qui en vaut la peine. Véritable classique de la littérature d’Agatha Christie, maintes fois adapté sur petit écran, Le Crime de l'Orient-Express aura la lourde tâche de supplanter le chef d’œuvre de Sidney Lumet avec Albert Finney dans le rôle du célèbre détective moustachu belge.

 

Photo Daisy Ridley

 

 

Un Hercule Poirot qui se glissera cette fois-ci sous les traits du Shakesperien Kenneth Branagh et qui jouira d’un casting haut-de-gamme : Penelope Cruz , Willem Dafoe, Judi Dench, Johnny DeppMichelle Pfeiffer et Daisy Ridley. Un gangster, une princesse, une domestique, une secrétaire, ils n’ont rien en commun et pourtant ils sont tous liés dans ce huis-clos sur rail. Un film qui tanguerait vers l’horreur comme l’avait annoncé celui qui tient la double casquette de tête d’affiche et de réalisateur Kenneth Branagh. 

 

 

La nouvelle bande-annonce nous fait passer en revue tous les personnages majeurs de cette enquête kafkaïenne prévue pour le 13 décembre prochain. 

 

Affiche officielle

Tout savoir sur Le Crime de l'Orient-Express

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Lax69
22/09/2017 à 13:10

Le mieux serait de changer totalement le ton du film par rapport au livre car on connait tous l'histoire et comment elle finit

Kouak
21/09/2017 à 17:16

C'est bien les remakes d'oeuvres maintes et maintes fois adaptées, mais lorsqu'elles supporte une intrigue ça tombe un peu à l'eau...
Comme Colombo, on connait déjà le meurtrier...En l'occurrence "les"...

Birdy
21/09/2017 à 16:54

"11 suspects, un train, un coupable, un détective entêté, le Crime de l'Orient-Express 2.0 promet une enquête palpitante. "

C'est pas beau de mentir...

Bruno
21/09/2017 à 16:52

Une sorte de Astérix Cleopatre à la sauce américaine, pas mal, à voir!

votre commentaire