Matthew Vaughn parle de la vision qu'il souhaite adopter pour son Superman

Alexis Vielle | 19 septembre 2017
Alexis Vielle | 19 septembre 2017

Superman en mode feel good movie ? C'est l'idée de Matthew Vaughn... 

S’attaquer à l’une des figures les plus représentatives de l’Amérique contemporaine est un exercice aussi risqué que sociologiquement intéressant. De ce fait plusieurs visions peuvent s’apposer sur le mythe qu’est Superman. Umberto Eco en avait fait un essai dans les années 70 en analysant cette idole et ce qui découlait de la symbolique de ce héros : le personnage le plus puissant du monde comme métaphore du pays le plus puissant du monde. En 1979 sortait le Superman de Richard Donner donnant une dimension à la fois fantasmée mais humaine à l’homme d’acier pour qu’ensuite Zack Snyder christianise l’alien en faisant de lui un martyr dans Man of Steel et surtout Batman v Superman : L'Aube de la justice

 

Superman

 Henry Cavill dans le BvS de Snyder

 

Alors que ce dernier traverse une épreuve familiale sans précédent, le réalisateur des Kingsman Matthew Vaughn était, selon les rumeurs et ses dires, en lice pour adapter les prochaines aventures de Clark Kent. Une perspective intéressante qui pourrait prendre la tangente du film de Snyder qui avait adopté un point de vue biblique sur forme de tragédie grecque pour la cape rouge. Le réalisateur dévoile le ton qu’il souhaiterait donner pour le film :

« Bizarrement, si je fais un Superman, et j’ai fait l’erreur d’en parler hier, ce serait juste de faire un film classique sur Superman. Je ne me sens pas de faire un Superman trop prévisible. Richard Donner l’avait parfaitement réalisé à l’époque. Je souhaiterais faire la version moderne du film de Donner. Retourner à la source du mythe. Pour moi, Superman est coloré, héroïque, optimiste. Il est le faisceau de lumière dans les ténèbres. Et je pense que Superman devrait être comme ça. »

 

Photo

 Le Sup' du regretté Christopher Reeves

 

Des déclarations surprenantes mais qui paradoxalement sont dans le prolongement de l'oeuvre de l'auteur. Matthew Vaughn a toujours été le premier, avec un certain succès, à nous proposer des feel-good moviesX-Men : Le commencement, Kick-Ass ou plus récemment les Kingsman, le cinéaste réussit à nous peindre des univers colorés, pop faisant la part belle à des personnages cools, pas toujours très fouillés mais dont le charisme n’avait d’égal que la réalisation ultra-stylisée de l'artiste . Dommage car on avait bien aimé la dimension tragique du Superman.

A voir mais pas convaincu que le monsieur, avec tout le respect que l’on doit à son immense talent, soit la personne la plus adéquate pour nous conter les prochaines aventures du demi-dieu.

En attendant Kingsman : Le Cercle d'or prévu le 11 octobre prochain

 

Photo

 

commentaires

Brainiac
20/09/2017 à 12:54

Superman Returns ne doit son statut de bouse sidérale qu'à son réalisateur incapable de donner la bonne DA au projet. Et puis faire un film sans scénario... c'est handicapant.

La DA des film X-men fait partie des plus pourrie qui soit d'ailleurs. Mais là ya des scénarios... du coup ça peut fonctionner.

Manietik
20/09/2017 à 11:42

Plutôt d'accord avec Arnaud et sur tous les points. Toutefois, Après les événements de BvS et probablement de Justice League, il n'est pas impossible que la perception du tout puissant alien change et qu'il devienne un phare qui éclaire l'humanité en perdition. D'où une approche plus optimiste qui ne serait qu'une évolution logique du mythe.

corleone
19/09/2017 à 21:30

Non une directive pareille avec un bon scénario et ça marchera effectivement car c'est ce que le personnage est sur le papier. Snyder a transformer ce personnage qui a pourtant son univers à lui en un vulgaire sous-personnage de l'univers Batman.

Ne comparez surtout pas avec cette bouse de Superman Returns qui n'avait pas de scénario du tout.

zetagundam
19/09/2017 à 17:53

Le film existe déjà et il s'appelle SUPERMAN RETURNS

maxleresistant
19/09/2017 à 16:36

Le problème c'est que Bryan Singer a déjà fait ça avec Superman Returns, et tout le monde a rejeté le film.

Snailledeur
19/09/2017 à 16:28

Snyder est nul, et depuis le début, il a une esthétique c'est certain, mais toujours la même.

Vaughn est tout indiqué pour faire un Superman d'ailleurs sa déclaration prouve qu'il a compris et apprécie le personnage. Snyder n'aimait pas le personnage, il voulait en faire autre chose, sans explorer ce qui est possible a partir de la base.

Vaughn serait une excellente nouvelle pour le DC verse, mais une mauvaise nouvelle pour lui qui se retrouverai coincé avec une bande de producteur véreux, qui veulent avoir la main sur tout les aspects.

Arnaud
19/09/2017 à 15:04

Pour le coup ca trancherai radicalement avec les deux films deja sorti (et probablement Justice League si Superman venait a y avoir une vraie place et pas juste une apparition en fin de film).

Je sais que DC veut alléger un peu son DCCU pour revenir a quelque chose de plus proche du MCU, mais la quand meme ca serait une violente transition ...

Et puis personnellement j'aime beaucoup l'aspect bibilique des films d Snyder parce que je les trouve finalement plus "realistes" que les autres. Concretement si un mec comme Superman etait sur Terre, combien de personne le venereraient tel un Dieu ? Quand on voit que certains sont capables de venerer un gars qui changeait l'eau en vin y a 2000ans :D

Albert
19/09/2017 à 14:51

Perso, X men le commencement était loin d'être un feel good movie. .

votre commentaire