Liam Neeson a tenu parole et annonce qu'il arrête le cinéma d'action

Mise à jour : 21/11/2017 07:47 - Créé : 13 septembre 2017 - Christophe Foltzer
Photo Liam Neeson
14 réactions

Si on nous avait posé la question il y a 15 ans, on aurait dit sans hésiter que Liam Neeson est un des acteurs dramatiques les plus compétents d'Hollywood. Aujourd'hui, on dirait sûrement qu'il aime avant tout casser des bras. Sacrée reconversion...

Oui hein, quand même, on a toujours du mal à se dire que le Oskar Schindler de Spielberg a passé ces dernières années à buter de l'Albanais, à faire tout péter autour de lui, à menacer des gens aux téléphones en disant qu'il allait les retrouver et les tuer. Quand on parle de virage dans la carrière d'un acteur, on peut clairement prendre Liam Neeson en exemple.

 

Photo Liam Neeson

 Liam Neeson

 

En effet, à partir du premier Taken, Neeson s'est transformé en gros actioner bourrin au point de nous faire presque oublier le reste de sa filmo. Heureusement, de temps en temps, il revenait à ses premiers amours à la faveur d'un Scorsese. Et ça faisait du bien, même si on ne le voyait pas longtemps. Il n'empêche que le comédien avait quand même annoncé en mars 2015 qu'il songeait à arrêter le cinéma d'action. Et, à l'époque, il se donnait 2 ans pour mettre son plan à exécution.

 

Photo Liam Neeson

 

Et ça y est, nous y voilà, deux ans plus tard (à 6 mois près, on va pas chipoter hein) et chose promise, chose due : Liam Neeson a déclaré en pleine promo de son nouveau film, le drame Mark Felt : The Man who brought down the White House, que cette fois il arrêtait bien de tout casser dans ses films. Admettant que son virage n'était qu'un accident et que cela frise le ridicule aujourd'hui :

"Ils me donnent encore beaucoup d'argent pour faire ce genre de choses. Et moi je leur dis que, putain, j'ai quand même 65 ans. Le public va commencer à se poser des questions."

Cela dit, la transition devrait se faire en douceur, puisqu'il lui reste encore deux films bien bourrins à sortir au cinéma, The Commuter et Hard Powder. Donc, ça va, la rupture ne sera pas si douloureuse. N'empêche, c'est beau de temps en temps de voir quelqu'un qui tient sa parole dans ce milieu.

 

Taken 3

commentaires

corleone 13/09/2017 à 15:42

En tout cas c'est un excellent acteur quel qu'en soit le registre dans lequel il joue. Et dire qu'il "arrete le cinéma d'action" comme ci c'était une mauvaise chose ou plutot du cinéma de bas étage n'est ce pas un peu condescendant de sa part? Qu'il balance une excuse aussi niaise que " Et moi je leur dis que, putain, j'ai quand même 65 ans", n'est ce pas se foutre un peu de la gueule des Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenegger, Jackie Chan et autres ???

Quitte à se retirer de ce registre, qu'il le fasse tranquillement sans en faire tout un plat comme si c'est un évènement. Non mais…

Mx 13/09/2017 à 12:02

Le premier taken, night run et balade entre les tombes, c'est du cinéma humble, sans prétention, bien mis en scène, et bien ryhmé, c'est du cinoche efficace et direct, et c'est tout ce qu'on lui demande, pour ma part le contrat est rempli.

Par ailleurs, dans ces 3, seuls les deux premiers sont des films orientés action, balade est plus un trhiller, et on aurait pu rajouter l'excellent the grey dans la liste, donc dans l'ensemble neeson a su se reconvertir.

Rama 13/09/2017 à 11:17

@Karev

Y'a tout un éventail de films dans le "bourrin". Prendre un extrême comme Taken ne veut pas dire que les autres ne le sont pas.
Pour ma part, un film comme Non-Stop est un film d'action carré, tendance bourrin vers la fin, mais en rien un "thriller psychologique".

Et sauf erreur, personne ici n'a vu The Commuter. Donc prendre les éléments marketing de catégorisation et de présentation pour dire que c'est pas bourrin mais "thriller psychologique" ne me convainc pas.

Karev 13/09/2017 à 11:11

Les 3 films que tu cite sont pas des films "bourrins".
Faut pas confondre avec les Taken...

Rama 13/09/2017 à 10:21

@Karev

Non-Stop, Night Run, Balade entre les tombes... ont tous été présentés comme des "thrillers psychologiques" hein.

Karev 13/09/2017 à 10:13

The Commuter est surtout un thriller psychologique dans un train, et non un truc "bourrin".

Y Boy 13/09/2017 à 09:17

Bonne nouvelle. Ces rôles ne lui convenaient tellement pas... mais faut bien payer ses impôts ma bonne dame !

votre commentaire