Le succès de Ça va-t-il permettre à Guillermo del Toro de concrétiser son cauchemar Lovecraftien ?

Jacques-Henry Poucave | 11 septembre 2017
Jacques-Henry Poucave | 11 septembre 2017

Que vous soyez ou non excités à l’idée de découvrir le remake de Ça, le film confirme l’attrait d’une large partie du public pour des films classés R. Et certains réalisateurs doivent regarder cette donnée d’un sacré bon œil.

En effet, avec 117 millions de dollars de recettes rassemblés au cours de son premier week-end d’exploitation, presque uniquement sur le sol américain (n’en déplaise à nos cousins Belges), le métrage prouve une nouvelle fois – après Logan et Deadpool – que des œuvres au contenu mature, violent, peuvent rassembler une large fraction du public, même en étant classées R, et donc interdites aux mineurs de moins de 16 ans sans accompagnants adultes.

 

Photo

Le film d'Andres Muschietti pourrait bien décomplexer le cinéma d'horreur

 

Et là, comme ça, on se dit que Guillermo del Toro doit se frotter les mains de ce succès. Pourquoi ? Parce que le metteur en scène est connu de longue date pour vouloir adapter Les Montagnes Hallucinées (At the Mountains of Madness), texte célèbre et fondateur de H.P. Lovecraft, pierre angulaire du mythe de Cthulhu. Un temps envisagé avec Tom Cruise, le film devait être un blockbuster R particulièrement ambitieux, avant de disparaître des programmes pour cause de budget trop gourmand et d’absence de confiance des studios dans la viabilité du projet et sa capacité à fédérer le public.

Sauf que les récents succès de métrages classés R pourraient bien faire réévaluer la question aux décideurs, sans compter que Guillermo Del Toro vient d’accomplir un sacré tour de force en remportant le Lion d’Or du Festival de Venise, une des récompenses les plus prestigieuses de la Planète Cinéma.

 

Lovecraft

L'univers de Lovecraft, serpent de mer de la carrière de Del Toro

 

Une situation qui le met sur le devant de la scène et conforte sa capacité à lancer des projets de première importance. Enfin, d’aucuns ont remarqué qu’il y a quelques jours à peine le cinéaste avait partagé sur les réseaux sociaux un article issu du National Post, relatant la découverte en Antarctique d’oasis de chaleur capables d’accueillir des espèces inconnues jusqu’alors.

Pour tous les lecteurs des Montagnes Hallucinées, la parenté avec l’œuvre originale semblera assez évidente, et amènera les fans du cinéaste à se demander si le projet ne serait pas à nouveau en discussion. Une telle hypothèse semble bien capillotractée ? Indiscutablement. Mais il n’est pas interdit de rêver, même si avec son budget d'environ 35 millions de dollars, Ça est à des kilomètres de ce que coûterait une adaptation audacieuse de Lovecraft.

 

AfficheThe Shape of Water, film de la consécration totale pour Guillermo Del Toro ?

 

Tout savoir sur La Forme de l'eau

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

yellow submarine
12/09/2017 à 07:02

@Cervo: merci de nous éclairer de votre modeste lumière, si il était encore en vie je pense que Stanley Kubrick serait ravis de confirmer la capacité de monsieur Cruise à se mettre en retrait.

Non parce qu'en vrai je l'aime bien le Tom, mais quand on connait le texte des montagnes hallucinés et surtout la fin glauquissime, je sais pas y a quelque chose qui ne colle pas avec son image.
Mais bon pourquoi pas il peut toujours nous surprendre.

grrrrr
11/09/2017 à 18:42

merci pour la photo qui spoil....

Ben
11/09/2017 à 16:16

La photo spoil pas mal.....

Cervo
11/09/2017 à 15:30

Ah on sent les spécialistes qui parlent.

Non seulement Tom Cruise est à l'origine du projet aux côtés de Del Toro, mais sans une star de sa stature, ça ne verra tout simplement pas le jour.

Et dès qu'il estime que c'est dans son intérêt, Cruise se place en retrait. Il l'a fait un paquet de fois, à côté des films qui lui servent simplement à entretenir sa côte hollywoodienne.

Après forcément quand on n'y connaît rien...

STEVE
11/09/2017 à 14:42

S'il est dirigé par un grand réal il est excellent et se laisse guider (Collateral, Magnolia...).
Et son nom peut rassurer les exécutifs ET attirer le public.

Mordhogor
11/09/2017 à 13:13

Comme les autres, le projet est plus qu'alléchant, mais Tom Cruise, produit marketing et franchisé s'il en est, dénaturera l'oeuvre. Lors du survol des fameuses Montagnes, il va encore nous faire une cascade improbable alors que ce n'est clairement pas le sujet...

Bubu
11/09/2017 à 12:16

J adore lovecraft évidemment del toro en réalisateur ca fait rêver

StarLord
11/09/2017 à 12:12

Excellente nouvelle, par contre Tom Cruise n'a rien à faire dans un tel projet...

Yellow submarine
11/09/2017 à 12:10

Pas sûr que la présence de Cruise sur le film soit une bonne nouvelle quand on connaît sa capacité à mettre son nez partout

STEVE
11/09/2017 à 11:35

J'adorerais:
la combo Del Toro à la réal, Cameron à la production, Cruise en tant qu'acteur et bien sûr Lovecraft!

votre commentaire