Star Wars Episode IX : on sait peut-être pourquoi Colin Trevorrow s'est VRAIMENT fait virer

Mise à jour : 23/09/2017 21:51 - Créé : 9 septembre 2017 - Christophe Foltzer
Affiche officielle
145 réactions

Il y a quelques jours, Colin Trevorrow a été officiellement débarqué de l'Episode IX et on ne peut pas dire que cela ait créé une onde de choc parmi les fans. Au contraire même, beaucoup étaient ravis de cette décision tandis que d'autres s'en désintéressaient poliment.

Et il est assez curieux, quand on y pense deux secondes, de constater qu'un réalisateur à la tête d'un des films les plus attendus et responsable d'un des plus grands succès de tous les temps (Jurassic World) ait droit à si peu de considération de la part du public. Pour, on s'est bien un peu ému du renvoi de Phil Lord et Chris Miller d'Han Solo, du sort de Gareth Edwards sur Rogue One, alors pourquoi pas avec lui ? Qu'est-ce qui lui vaut autant d'inimitié ?

 

Jurassic World

Colin Trevorrow

 

Si l'on ne va pas forcément vous donner la réponse tout de suite, une interview particulièrement intéressante vient d'être publiée par Vulture où un "insider" de Lucasfilm, qui tient évidemment à garder l'anonymat, a expliqué plus en détails les circonstances du départ du réalisateur de la franchise Star Wars :

"Quand on parle de Star Wars, il n'y a qu'un gardien du temple et c'est Kathleen Kennedy. Si vous la caressez dans le mauvais sens du poil, vous dégagez. C'est fini. Beaucoup de jeunes réalisateurs veulent faire partie de l'aventure en disant qu'ils veulent faire ceci ou cela. Beaucoup de ces gars - Lord et Miller, Colin Trevorrow - sont devenus très riches très rapidement et ont cru à leur propre hype. Et ils ne veulent pas suivre les règles. Ils veulent faire les choses différemment et Kathleen Kennedy n'a pas de temps à perdre avec ça."

 

Kathleen Kennedy, Star Wars

La terrible Kathleen Kennedy, à droite.

 

Plutôt que de gardien, on devrait donc plus parler de Cerbère, ce qui est plutôt raccord avec l'image que l'on de la façon dont les studios gèrent les blockbusters à Hollywood actuellement. Mais quand on en vient à Trevorrow en particulier, on comprend très vite que la raison de son renvoi est moins à chercher du côté de points de vue différents sur le scénario, comme cela a été évoqué officiellement, mais davantage du côté du comportement du réalisateur : 

"Durant le tournage de Jurassic World, il a consacré une bonne partie de son énergie à affirmer son opinion. Parce qu'il avait été engagé personnellement par Spielberg, personne ne pouvait le virer. Quand le film a pété les scores et qu'il a choisi d'enchainer avec The Book of Henry, il était insupportable. Il s'est enfermé dans son point de vue égocentrique, et il l'affirmait à la moindre occasion. C'est quelqu'un de très difficile à vivre. Il a énormément confiance en lui. On va dire ça comme ça."

 

Photo Colin Trevorrow, Chris Pratt, Bryce Dallas Howard

Sur le tournage de Jurassic World

 

Des propos lapidaires donc qui suggèrent avant tout une bataille d'égos qu'un vrai problème sur le film en lui-même. Après, si on ne peut pas en vouloir à Trevorrow d'apporter son point de vue sur un film qui restera à jamais dans sa carrière, affirmant ainsi son statut d'auteur, on est quand même assez admiratifs de l'inconscience du bonhomme qui pensait sincèrement pouvoir faire plier Lucasfilm à ses moindres désirs. Nul doute que le flop de The Book of Henry et son renvoi de Star Wars vont lui donner une bonne occasion de redescendre et de se remettre en question.

 

Photo Jurassic World

Retour à la case départ ?

commentaires

Smiette 13/09/2017 à 19:54

@Corleone : je ne souhaite imposer aucunement mes choix, je souhaite juste un peu de mesure dans les propos ! JJ ABRAMS a visiblement été annoncé pour l'épisode IX, c'est bien, ça continuera à être un film gentillet. Si les fans de SW sont contents, je suis contente aussi... Je me dis juste que parfois une énergie et une haine sont dépensées inutilement, mais bon, je dois sûrement être une douce rêveuse...

corleone 12/09/2017 à 12:47

Smiette, c'est pas parceque t'as kiffé The book of Henry que forcément on devrait kiffer aussi. Oui c'est un film assez touchant dans sa première partie mais bourru de prétention car va dans tous les sens pour se perdre ensuite. C'est tout ce que Trevorrow est, comme ses copains Snyder et autres(au moins le Zack peut se vanter d'avoir une patte visuelle contrairement à Colin), prétentieux, mais demeurant de bons tâcherons qui ne proposent rien de nouveau à l'horizon. Jurassic World ressemble au mieux à un joli téléfilm sympa et au pire à un DTV bien con des familles. Qu'il donne le coup de grâce à Star Wars? Merci mais non merci.

Smiette 11/09/2017 à 17:00

Que de beaux commentaires ça fait plaisir à lire : ça sent les petites personnes qui n'ont rien d'autre à faire que de vomir sur d'autres, bien au chaud derrière leur clavier...
Corleone, Nico, Karev relisez-vous! Vos commentaires sont pitoyables ! Vous le connaissez Colin Trevorrow pour lui vomir dessus de la sorte !!!! Est-ce que quelqu'un a vu The Book of Henry ? Le film c'est fait démonter par la critique mais les personnes qui sont allées le voir n'ont pas compris l'acharnement !!! Peut être cela vaudrait le coup de le voir pour avoir un avis tranché sur la question !!!
Pour ce qui est de SW, M. Trevorrow a peut être pensé qu'on pouvait souffler un vent nouveau sur la saga SW, visiblement une erreur...

Cap Ob 10/09/2017 à 11:38

Ainsi, john découvrit le blockbuster.

john 10/09/2017 à 11:22

Malheureusement ça nous prouve bien que star war sont des films de studio ultra calibrés pour plaire a tout le monde.. Des films super bien fait visuellement sympathique a voir mais sans âme aucune... Réveil de la force , rogue one... On passe un moment sympathique mais rien de plus..
Marvel Disney! Pognon pognon

Justinb 09/09/2017 à 16:12

C'est vraiment dommage les gens n'aiment pas jurassic world et certains gens disent star wars le réveil de la force c'est de la merde.

? 09/09/2017 à 14:29

@manitou

C'est écrit dans l'article en fait

manitou 09/09/2017 à 14:04

et la source de ce témoignage????

Tyranosaurus 09/09/2017 à 13:17

Jurassic World, cette chiasse cinématographique...

Le système incohérent d'Hollywood fonctionnait encore à l'époque. Il y avait le retour d'une franchise appréciée, et surtout une découverte pour un nouveau public.

Avec cet été catastrophique pour les blockbuster, les grandes majors se rapprochent d'une dépression économique qui les poussera qu'ils le veuillent ou non à changer leurs méthodes.

Et on ne va pas sur un Star Wars pour proposer sa vision, on fait ce qu'on nous demande et on prend son chèque, ou bien on fait des films originaux intéressants, pas des reprises de franchises faciles à faire fonctionner, ni des petits films de merde pour se donner une stature d'auteur.

nimbari 09/09/2017 à 13:02

Réaliser un Star Wars, c'est comme être réalisateur de série tv, c'est le showrunner qui est aux manettes, le réalisateur n'étant qu'un technicien.

Plus

votre commentaire