Justice League : Ben Affleck revient sur son nouveau Batman, qui sera bien différent de celui de Batman v Superman

Alexis Vielle | 16 août 2017
Alexis Vielle | 16 août 2017

A des années lumières de Baleman, Batfleck a fait taire tous les sceptiques qui ne l'imaginaient pas pouvoir endosser la cape noire. 

Alors que les mots de Casey Affleck ont fait l’effet d’une bombe sur la toile, laissant les fans se demander si sa déclaration n’était qu’une blague ou si elle confirmait la rumeur d'un Ben Affleck qui compte se retirer progressivement du DCEU, Justice League pourrait être le dernier tour de piste de Batfleck après Batman VS Superman et Suicide Squad.

 

Photo Ben Affleck

Le Bruce Wayne de Batman v Superman n'était donc qu'une étape

 

En attendant le communiqué de Warner pour confirmer ou non tout ça, l’Américain revient sur ce rôle emblématique et sur le profil qu’aura le personnage dans le film de Zack Snyder (et partiellement celui de Joss Whedon, qui gère les reshoots). Et Justice League devrait accoucher d'un Batman davantage fidèle aux comics, et différent de celui de Batman v Superman : L'Aube de la justice :

"BvS annonçait déjà la couleur. Sa transformation a commencé au moment de sa rencontre avec Superman et toute sa rage qui en découlait du fait des nombreuses pertes humaines lors de son affrontement avec Zod. C’est un homme en colère, de façon irrationnelle, excessive, ce qui l'éloignait d’un Batman plus traditionnel. Le Batman de la JL sera moins névrosé et moins en colère. Il est héroïque, il fait les choses à sa manière, mais il veut sauver des gens, les aider. Une attitude qui sera sa marque de fabrique où il sera le sage au sein de la Justice League. Pour la première fois de sa vie, il devra faire équipe"

 

Photo Gal Gadot, Ben Affleck, Ezra Miller

 Avec Ezra "Flash" Miller et Gal "Wonder Woman' Gadot

 

Avec ces déclarations, on ne peut s’empêcher de penser à The Dark Knight de Frank Miller : vieux, abimé par la vie, n’ayant que sa colère comme leitmotiv avec la mort comme finalité.

L’acteur poursuit :

"C’est une super histoire à propos du multilatéralisme. Le voir chercher d’autres personnages extraordinaires, les convaincre de se joindre à lui. Toute une partie du film sera consacrée au fait de savoir si oui ou non, l'équipe va se former ou non. Une idée intéressante et très bien exploitée qui est très différente de BvS".

Réponse le 15 novembre prochain

 

Affiche

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

pseudo
17/08/2017 à 03:05

Comme d'habitude, tout le monde crache sur ce film, mais ils iront tous le voir le jour j, surtout ceux qui s'empressent de commenter

Ocani
16/08/2017 à 23:08

Ce film va être une grosse purge...
Ça part dans tous les sens, des reshoots en veux tu en voilà, le désir de se rapprocher des mickeys d'Avengeurs, un aquaman qui sent le Lorenzo Lamas.
N'en jetez plus !
Virez moi tout l'executif Warner, laissez Reeves prendre un nouveau COMÉDIEN, j'entends par lànun vrai et adaptez-nous un bon Franck Miller un poil réac !
DC is dead now...

corleone
16/08/2017 à 19:00

Tu m'as devancé Rod. On devrait créer un razzie spécialement pour la communication douteuse de DC warner.

rod
16/08/2017 à 17:57

"Toute une partie du film sera consacrée au fait de savoir si oui ou non, l'équipe va se former ou non."

OUF! On espère ne pas se faire spoiler la résolution de ce gros mystère...

the défenders
16/08/2017 à 17:56

BEN AFFLECK est LE BATMAN...comme je l ai connu dans les années 70...

Zyvrox
16/08/2017 à 17:56

La première fois que Batman fait équipe ? Il appartiens à qui le costume tagué dans sa Bat-cave alors ?

votre commentaire