Valerian réussit un très beau démarrage en France

Jacques-Henry Poucave | 28 juillet 2017
Jacques-Henry Poucave | 28 juillet 2017

Il paraît que nul n’est prophète en son pays, Mais on ne peut pas en dire autant de Luc Besson, dont Valerian réussit un très beau démarrage en France.

En effet, avec 375 400 entrées dans l’Hexagone pour le seul mercredi de sa sortie, Valerian aura attiré du monde dans les 970 salles où il était projeté. Un très bon départ donc, qui devrait permettre aux équipes d’Europacorp de respirer, après une sortie ratée sur le sol américain, et avant que le duo de héros ne fonde sur l’Europe puis la Chine dans quelques semaines.

 

Photo

 

Il s’agit d’ailleurs d’un score légèrement supérieur à celui de Lucy au même moment, soit un indicateur très encourageant concernant la carrière du métrage en France. Il faudra désormais que le bouche à oreille soit suffisamment positif pour permettre au blockbuster de séduire des spectateurs tout le long de l’été.

Vous pouvez retrouver la critique d'Ecran Large ICI.

 

Photo Cara Delevingne

Tout savoir sur Valerian et la Cité des mille planètes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Marc
01/08/2017 à 11:23

Marc 01/08/2017 à 11:20 L'erreur du film c'est le casting des deux personnages principaux ! Tout le film pose sur ces deux acteurs.... Comme Ghost in the Shell le choix de Scarlett Johnson !??? mais quels blague .Arghhh... Le film originale dépasse de très loin se film sans intérêt. Le choix des acteurs peux flinguer un film .Que serait des films sans Sigourney Weaver dans ALIEN ,
Sans Arnold Schwarzenegger dans TERMINTOR et Harrison Ford dans BLADE RUNNER ou STAR WARS.

corleone
31/07/2017 à 08:39

les 40 premiere minutes frole le chef d'ouvre et le reste n'est qu'une farce !!! avec des sous intrigue de sous intrigue de sous intrigue qui en devient presque ridicule ! et puis le film souffre vraiment de manque d'une tête d'affiche pour cartonné ! non mais sérieux ces deux huitres ne servent à rien dans les roles titres! le film aurait pu atteindre de le milliard sans problème si luc besson aurait payé un chris hemsmorth et scarlett johanson a la place de ces deux blaireau!

Jmvalerian
30/07/2017 à 01:35

Lucy franchement un bon film ,mdr l'histoire d'une fille qui se transforme en clé usb , tellement elle est intelligente... Xptdr.....

Mr Manatane
29/07/2017 à 18:04

Comment a pu-t-on en arriver là? hein je vous le demande

Jonathan Lee
29/07/2017 à 14:56

Et bien... pour vaincre les blockbusters de Hollywood il faut un peu plus que copier ses pires défauts.

Thierry
29/07/2017 à 14:03

Je sors du cinéma, et effectivement, "Valerian"...... eh bien, c'est dommage..... Pour le coup, je suis d'accord avec les critiques négatives et avec le public américain qui n'a pas aimé. J'en dirai quelques mots sur mon blog cinéma moi aussi.
Mais comment peut-on, comment peut-on faire un film à 200 millions de dollars sans véritable histoire ni scénario. Pourtant, pourtant Luc Besson n'est pas un débutant. Il sait comment faire de bons films (5° Elément, Lucy, Grand Bleu, Colombiana pas si mal, Nikita, etc, etc....). Il a produit une bonne quantité de pas si mauvais films.
Comment peut-on, comment, comment...... ???!!?? :))

Geoffrey Crété - Rédaction
29/07/2017 à 11:35

@Manontherun33

On va vous inviter à lire notre critique négative du film (et en France, nous ne sommes pas les seuls : la presse française a donné de nombreuses critiques, une partie est plutôt très négative, donc non le film a bien été critiqué, avant la sortie ou le jour même pour ceux qui comme nous n'avaient pas été conviés aux projections presse). En sachant qu'on nous a accusé de tout et n'importe quoi sur ce film, comme la plupart des gros films (d'être pro-ceci, anti-cela, payé par telle entité, etc).

On va faire simple et rappeler des évidences : une critique n'est jamais "objective", Ecran Large ne se présente jamais comme parole d'évangile, et nous avons eu totale liberté pour dire ce qu'on pensait de Valerian. Ce qui a donné un dossier entier pour dire en quoi Besson n'est absolument pas détesté par la critique malgré cette espèce de légende, une critique négative d'un film qu'on trouve raté, un article sur le démarrage désastreux aux USA, et cette news sur le démarrage plus réussi en France.

Vous êtes en droit de vous demander, certes, et nous sommes en droit de vous dire que vous vous faîtes des films, justement.

Manontherun33
29/07/2017 à 08:28

Ce qu'il y a de sur , c'est qu'on ne peut pas avoir la moindre idée de la qualité du film puisque la presse française n'a pas émis la moindre critique sur ce film. On savait déjà que l'objectivité n'était pas une vertu d'EcranLarge mais la, on est en droit de se demander si s'il n'y a pas des enjeux financiers derrière tout ça. Navrant, désolant, affligeant...

Thierry
29/07/2017 à 07:32

Une question : savez-vous quelle est la part habituelle (en million$$$$$ de dollar$$$$$...., ou en %centage....) de la vente des blu-rays et du streaming à attendre pour un film en général ?
Merci pour vos éclairages éventuels. :))

david
28/07/2017 à 21:38

avant sa sortie française ( cas particulier) Deadline analysait les premiers résultats du film à l'international (usa, Allemagne...) et le film faisait environ 40% de moins que lucy à sa sortie et qu'avec le bouche à oreille très moyen, ils estimaient les recettes finales à 174 M$. Après ce ne sont que des estimations mais les premiers retours ne sont quand même pas très encourageants.

Plus

votre commentaire