Ça : nouvelle affiche à la John Carpenter pour le retour du clown de Stephen King

Geoffrey Crété | 21 juillet 2017
Geoffrey Crété | 21 juillet 2017

Le premier volet de l'adaptation du fabuleux livre de Stephen King offre une nouvelle affiche.

En septembre, il y a Barry Seal : American Traffic avec Tom Cruise, Good Time avec Robert Pattinson, Le Redoutable de Michel Hazanavicius ou encore Le Château de verre avec Brie Larson. Mais la rentrée sera sans nul doute placée sous le signe glaçant de Ça, nouvelle adaptation des livres de Stephen King popularisés par le téléfilm culte des années 90, qui captive l'attention depuis des mois.

Après avoir failli devenir un orgasme programmé pour beacoup lorsque Cary Fukunaga (True Detective) a été annoncé à la réalisation, le film finalement mis en scène par Andrés Muschietti (Mama) est attendu au tournant par à peu près tout le monde : les amateurs de films d'horreur, les fans du téléfilm avec Tim Curry, et les fans de Stephen King qui se préparent déjà à ignorer/digérer La Tour Sombre.

Sans surprise présent au Comic-Con, Ça a offert au public une nouvelle affiche, qui dénote du reste de la promo. 

 

Affiche

  

Les héros incarnés par Finn Wolfhard (Stranger Things), Sophia LillisJaeden LieberherWyatt OleffJack Dylan GrazerChosen Jacobs et Jeremy Ray Taylor apparaissent dans une ambiance brumeuse old school à la Fog de John Carpenter, avec Grippe-sou accompagnés par l'un de ses fameux ballons rouges. Avec une phrase incontournable : « Vous flotterez aussi ». Un rendu qui tranche radicalement avec la toute première affiche, centrée sur le ciré jaune de Georgie dans une ambiance plus sombre, et les visuels jusqu'ici très noirs.

Bill Skarsgård, fils de Stellan Skarsgård et frère d'Alexander Skarsgård, incarnera l'horrible créature qui hante les égoûts et les esprits de Derry, poursuivant le fameux club de loosers. 

 

Affiche

 

Après des mois d'incertitude, le réalisateur Andrés Muschietti a confirmé qu'une suite est bel et bien prévue, centrée sur les héros devenus adultes, alors qu'ils reviennent à Derry pour affronter une nouvelle fois le cauchemar absolu. Gageons que la chose sera officialisée si le film est à la hauteur des attentes, et que le public se déplace. Ça aurait coûté dans les 30 millions de dollars : un budget plus proche de Conjuring : les dossiers Warren (20 millions) et Conjuring 2 : Le cas Enfield (40 millions), que des Insidious (entre 1,5 et 10 millions), 

Ça sera présente en ouverture du FEFFS (Festival Européen du Film Fantastique de Starsbourg) le 15 septembre.

 

Photo Affiche

 

 

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire