American Nightmare : un nouveau réalisateur pour le prochain volet

Alexis Vielle | 21 juillet 2017
Alexis Vielle | 21 juillet 2017

Sous quelle forme cauchemardesque se dessinera le prochain volet de la politiquement incorrecte franchise des studios Blumhouse. 

American Nightmare nous avait laissé un arrière-goût d’inachevé. Partant d’un postulat intéressant et pertinent dans une Amérique gangrénée par un capitalisme élitiste, le film avait adopté la posture du huis clos paranoïaque, délaissant toutes questions sociétales et thématiques qui pouvaient en découler. Un film devenu franchise, reproduisant à chaque opus la même formule. Si les films étaient plaisants et se suivaient avec un certain plaisir, on ne pouvait que regretter le manque de consistance scénaristique de la saga. Visuellement intéressant, les studios Blumhouse nous proposaient une peinture anarchique d’une Amérique en perdition, où la perte des valeurs précipitait la première puissance mondiale dans un chaos sans nom. 

Quand l'American dream tourne au cauchemar... 

 

 

Afin d’apporter une certaine profondeur à un univers qui en a le potentiel, Blumhouse préparerait une série dédiée au cauchemar américain.

En attendant, on vous avait annoncé dernièrement qu’American Nightmare 4 cherchait un réalisateur. C’est désormais chose faite avec Gerard Mcmurray qui prendra les commandes de ce nouvel volet. On retrouvera le vétéran James DeMonaco au scenario, lui qui avait déjà signé le script et la réalisation des trois premiers volets. Toujours produit par la désormais culte boite de production Blumhouse, à l’origine des cartons des Paranormal Activity et plus récemment de Get Out. On espère seulement que DeMonaco s'intéressera davantage aux problèmes de fonds de la nouvelle Amérique Trumpienne... 

Un cauchemar qu’on annonce pour le 4 juillet 2018 (date symbolique) dans les salles américaines pour un film prévu courant juillet 2018 dans les salles obscures hexagonales. 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire