Guillermo Del Toro dévoile son plus beau monstre dans le trailer de The Shape of Water

Sophie Sthul | 19 juillet 2017
Sophie Sthul | 19 juillet 2017

Si ses films ont été diversement appréciés au fil des ans, chaque création de Guillermo Del Toro est accueillie avec une grande curiosité. Et la bande-annonce de The Shape of Water ne va pas changer la donne.

Jusqu’à présent, le nouveau long-métrage du réalisateur demeurait un mystère. Tout au plus savait-on qu’il y serait question de la rencontre romanesque entre une femme muette, chargée de l’entretien d’un laboratoire, et d’une créature humanoïde amphibie, au beau milieu de la Guerre Froide.

 

 

C’est exactement ce que nous propose ce trailer visuellement somptueux, où Guillermo Del Toro, s’il recycle un peu le look d’Abe Sapiens de Hellboy, nous propose surtout un condensé d’influences incroyablement prometteuses.

Au-delà de la relecture de l’esthétique des séries B de science-fiction d’antan, on ne peut s’empêcher de voir ici une version revisitée de La Créature du Lac Noir, qui aurait regardé assidument Le Géant de Fer de Brad Bird, tout en planquant un peu de Bioshock ici et là. Ajoutons à cela le talent pour la composition colorée de Del Toro, et on se dit que Sally Hawkins, Michael Shannon et Doug Jones devraient évoluer dans un terrain de jeu exceptionnel.

Enfin, les amateurs d’horreur à l’ancienne noteront avec délice que le Maître paraît ne pas avoir oublié ses origines, comme en témoignent une poignée de plans particulièrement inquiétants. The Shape of Water viendra buller sous nos latitudes dès le 17 janvier 2018.

 

Photo

 

Affiche

 

Tout savoir sur La Forme de l'eau

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Karlito
20/07/2017 à 22:13

Il y a beaucoup trop de similitudes avec l'univers d'Hellboy...

corleone
20/07/2017 à 14:18

Subliminal… c'est toujours un plaisir de vous revoir M. Del Toro !! Allez met ça droit dans la gueule de ce gros naze de Mike Mignola, qu'il ait moins l'envie de faire le malin en interview la prochaine fois.

Ded
20/07/2017 à 10:51

Nourri des inépuisables thèmes de la solitude, de l'amour impossible et de la recherche de reconnaissance affective (Frankenstein, la créature du lac noir...), GDT filme la beauté des cœurs, celle qui unit la banalité et la laideur physiques de deux êtres voués par là même à une déréliction éternelle. J'en retiens une poésie de l'âme universelle et qui portée par l'uni-vert du réalisateur semble moins âpre et moins "barrée" que le non moins poétique "Labyrinthe de Pan" (je ne sais plus qui l'avait justement défini comme le "Alice au pays des merveilles sous acide")...

Calyoro
20/07/2017 à 08:55

Profane!! pas du tout.je connais bien l'univers et je vais voir chaque film de GTD depuis Cronos.
Cela n’empêche que je trouve qu'il y a quelque chose d'Amélie Poulain dans la bande annonce. Bien sur un peu plus dark. mais si on regarde les objets vieillots, la tenue de l'héroïne, la couleur un peu verte de l'image, la musique avec la valse. tous ces éléments me font penser à Amélie Poulain. Je ne dis pas que c'est du Amélie Poulain, c'est juste une impression.

Mx
19/07/2017 à 22:02

Amelie poulain??

Je pense que tu est profane de l'univers de del toro, toi...

Calyoro
19/07/2017 à 20:49

Un peu Amélie Poulain quand même :+)

Mx
19/07/2017 à 20:09

Idem pour le coup des oeufs pourris et la musique, et effectivement, tout laisse à penser à un film prequel sur Abe, j'aime bien l'idée, mais perso, j'aurais préféré un nouvel univers que celui dhellboy!!

Un bon gros film de série B genre Blade 2, une pure péloche d'horreur aurait été génial!

targuette
19/07/2017 à 19:49

Albert, le coup des oeufs et le coup de la musique aussi. N'oubliez pas que Abe est un grand fan de musique de classique ! Et si mes souvenirs sont bons, Abe a été retrouvé par le professeur Bruttenholm et ce dernier explique qu'il aurait été la victime d'expériences faites par des scientifiques

Albert
19/07/2017 à 19:34

Et si ce n était tout simplement pas le prequel d Hellboy sur la vie d Abe Sapiens. . Le coup des oeufs quand même ..c est trop gros pour que cela soit autre chose

Yellow submarine
19/07/2017 à 18:42

Ca fait très prequel d'hellboy sinon j'aime beaucoup l'univers de ce film.

Vue la date de sortie je suis persuadé que le film a encore pas mal de surprises en stock

Plus

votre commentaire