Idris Elba sera-t-il aussi le héros de la série télé La Tour Sombre ?

Christophe Foltzer | 17 juillet 2017
Christophe Foltzer | 17 juillet 2017

Le marketing et la communication sont des domaines on ne peut plus hermétiques dans lesquels les profanes ne pigent que dalle. Et La Tour Sombre en est un bon exemple.

Alors que le bon sens dicterait que l'on mette le paquet lorsqu'un film est sur le point de sortir, surtout s'il est attendu par des hordes de fan, La Tour Sombre a décidé de ne quasiment rien faire. Une vidéo par-ci par-là, une nouvelle affiche de temps en temps et pas de projection presse annoncée pour le moment pour une superproduction qui sort quand même dans 3 semaines, le 9 août précisément. On pourrait penser que c'est une énorme connerie d'agir ainsi mais, vous comme nous, on ne peut pas comprendre le génie de la démarche parce que, justement, le marketing et la communication, ben c'est pas notre boulot quoi.

 

Photo  Idris Elba

 

Il n'empêche que le silence qui règne autour de La Tour Sombre, adapté de la saga culte de Stephen King, est des plus inquiétants et qu'on aimerait vraiment être rassurés. Alors, on prend ce qu'on peut, ce qui se présente à nous et on fait avec. Comme par exemple le grand plan de domination de cette nouvelle franchise qui sera à la fois au cinéma et à la télévision. Car oui, dès les premières heures du projet, il a été question d'un long-métrage et d'une série télé.

Si on attendra patiemment les scores du film au box-office pour s'emballer sur l'avenir de la franchise, le producteur Akiva Goldsman ne perd pas une seconde pour regarder devant lui en révélant que l'on pouvait compter sur la présence d'Idris Elba dans la série, histoire qu'il y ait quand même un lien entre les deux produits, comme il l'a confié au micro de Deadline :

 

Photo  Idris Elba

 

"Le premier épisode de la série est écrit et nous espérons pouvoir concrétiser l'idée originale de Ron Howard de proposer un spectacle multi-plateformes, idée qui était révolutionnaire il y a dix ans, mais que d'autres ont fait avant nous aujourd'hui. Idris en fait évidemment partie, et si le film nous présente l'aventure de Roland Deschain, la série, elle, nous contera ses origines, basée sur le quatrième volume de la saga, Magie et Cristal."

Une bonne nouvelle donc pour ceux qui s'inquiétaient de voir La Tour Sombre charcuté pour tenir dans un film. Après, encore une fois, il faut que le long-métrage cartonne pour que l'on passe à la suite mais, bizarrement, on sent qu'il y a quand même un petit risque que ça ne marche pas aussi bien que prévu. Peut-être parce qu'il n'y a pas de communication autour de lui et que le sortir en plein été, ça ressemble quand même à une belle connerie. Mais c'est sûrement une stratégie que nous autres, pauvres mortels, ne pouvons pas comprendre. 

 

Tout savoir sur La Tour sombre

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

corleone
17/07/2017 à 22:55

En même temps quelle idée de foutre Idriss Elba dans le rôle du Pistolero. Un des acteurs les plus surestimés de sa génération. Les BA sont nulles et insipides. C'est couru d'avance, bide en vue. Leur idée de série tv, qu'ils s'assoient dessus.

KibuK
17/07/2017 à 18:36

La messe est dite.
Pas de com' = Sony désavoue le film.
Aucune illusion à se faire.
Triste.

Visiteur
17/07/2017 à 17:38

En même temps Akiva Goldsman quoi.

spade
17/07/2017 à 14:58

ça ne sent pas bon en effet... Autant je n'ai rien a reprocher au casting (Idris Elba en pistolero ? pourquoi pas finalement?) mais le peu qui transparait des teaser montre bien qu'encore une fois l'adaptation ne sera pas à la hauteur de l'ombre de l'auriculaire de l'original. Avec une promo aussi mauvaise c'est la banqueroute assurée... L'envie de cracher sur une œuvre devait être trop tentante, allez comprendre ...

votre commentaire