Joe Pesci confirmé dans The Irishman de Scorsese et une avalanche de stars prévue au casting

Mise à jour : 22/07/2017 01:16 - Créé : 13 juillet 2017 - Alexis VIELLE
Photo
135 réactions

Franchement, peut-on faire projet plus excitant que The Irishman ? Avec sa pléthore de monstres sacrés du cinéma, on en mouille déjà notre culotte...

Martin Scorsese lui a fait une proposition qu’il ne pouvait pas refuser. En rejoignant le casting déjà très riche du prochain film de l’auteur des Affranchis, Joe Pesci nous offre sa dernière balade avant de retourner définitivement dans une retraite bien méritée. Le nerveux acteur, que l’on n’avait pas vu devant la caméra depuis le médiocre Love Ranch, se paye donc une ultime virée avec ses vieux potes italiens. The Irishman explorera la vie de Fransh Sheeran, personnage fascinant à multiples visages, puisque de soldat sanguinaire de l’armée américaine, il deviendra le bras droit du puissant syndicaliste Jimmy Hoffa pour lui servir de tueur à gage. Un film qui s’inspirera de l’ouvrage "I Heard You Paint Houses" de Charles Brandt.

 

Affiche livre

 

Si l’histoire est du pain béni pour Marty, il assure que le film sera loin de l'univers de mafieux des Affranchis ou de Casino il l’avait déclaré auparavant :

Ce sera clairement différent, je pense. Vous savez, Les Affranchis et Casino avaient un certain style que j'avais créé pour eux. The Irishman aura un ton très différent. Pour les Affranchis, j’avais déjà tout dans la tête : les mouvements de caméra, les dialogues, la photo… Pour The Irishman, j’avance davantage en terre inconnue. Je vais m’intéresser à ce qui l’a poussé à devenir un tueur professionnel. Ce sera à propos d’amour, de trahison, bref une tragédie grecque".

 

Photo

 Scorsese sur le tournage des Affranchis

 

Scorsese à la réalisation pour mettre en scène Bob de Niro, Al Pacino et Harvey Keitel sur une sombre histoire de gangster, franchement si la nouvelle ne vous redonne pas le sourire, on ne peut rien pour vous.

The Irishman est prévu pour le début de l’année prochaine sur Netflix. 

 

Photo

 

commentaires

KibuK 17/07/2017 à 07:54

Elle est où l'avalanche de stars ?

Ded 16/07/2017 à 20:44

Pourquoi les réal. et producteurs se fatigueraient-ils à faire des films puisque les nouveaux prophètes de la toile, du moins ceux qui pensent avec leur fondement et écrivent avec leurs pieds, vouent aux gémonies leurs œuvres avant d'en avoir vu le tiers de la moitié du quart du commencement, plus communément appelé trailer ? Ce n'est plus de la critique, c'est de la lapidation mentale endémique et mon intervention n'est pas du trollage mais un appel au bon sens et à la mesure. Ah, oui, j'oubliais ! les vieux vous emmerdent... poliment !...

Tom35 14/07/2017 à 18:15

Joe a sûrement des arrièrés d'impots à payer , un petit peu de flouse et ca repart

Euh! 14/07/2017 à 13:39

Ca sent le renfermé!
Comme si Scorsese voulait faire son Expendable. avec ces acteurs fétiches d'hier qui avaient la vibe.
Comme dit Dirty Harry le projet aurait été excitant ya 10ans aujourd'hui bof, comme si y'avait pas d'autre acteur capable de jouer pr Scorsese.
Ils cherchent à nous la jouer nostalgie de la belle époque... mais la belle époque est maintenant trop loin.
Surtout pourquoi se casser les couilles avec les papy pour ensuite leur coller du maquillage num les rajeunirs et leur mettre des doublures pour les corps...
What's the point?

FredFred 14/07/2017 à 13:04

Une production Netflix. Très intéressant, avec une liberté artistique totale pour le réalisateur (voir Okja). Tout ça va peu à peu bousculer le vieux système des studios (ou les vieux studios du système).
Et je préfère voir une bande de vieux briscards en forme que de jeunes cretins en costume moulant...

21th Century Fuck 14/07/2017 à 12:28

@Dirty Harry Les joyeux pèpères seront rajeunis numériquement. Look it up.

Rahan les tape 14/07/2017 à 09:57

J'aurais bien vu Jennifer Lawrence là-dedans...
Nan j'déconne

Dirty Harry 13/07/2017 à 18:11

ce qui est malheureux c'est la vieillesse de ces chers acteurs...10 ans plus tôt et c'était louable mais là faut voir leur trogne, ils sont bons pour sucrer les fraises en retraite nos goodfellas....aprés nous verrons, je ne désespère pas au vu de la grande forme artistique de Marty (ses deux derniers films étant des bijoux...).

votre commentaire