Dunkerque : les premières réactions américaines sont tombées

Alexis Vielle | 11 juillet 2017
Alexis Vielle | 11 juillet 2017

C'est tout frais, ça sort du four, le Dunkerque de Nolan est passé à la moulinette avec les premières réactions  américaines à chaud. Ça promet ! 

Plus qu’une semaine à patienter avant de découvrir la nouvelle cuvée de Christopher Nolan. Et c’est peu dire que Dunkerque se fait attendre. Tournée en 70mm, utilisation de vrais navires destroyers par souci d’un réalisme cher à l’auteur, Hans Zimmer, Tom Hardy, Cillian Murphy, le cinéaste promet du très lourd pour un film qui se présente comme son projet le plus expérimental à ce jour.

Les premières réactions sur le film viennent de tomber et comme on pouvait si attendre elles sont dithyrambiques. Brillant, visuellement sans précédent, une narration maitrisée, des acteurs criants de vérité, aucun nuage ne semble se profiler à l’horizon pour le réalisateur du Dark Knight.

Soulagé de constater que les premiers échos soulignent nos premières impressions en nous offrant un grand spectacle dont seul le britannique a le secret. 

 

 

 

Tout savoir sur Dunkerque

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

zapan
11/07/2017 à 21:33

@Maxime

Le format IMAX (pellicule de 70mm) permet de visionner un film/ documentaire sur un écran très large (22 m de long sur 16 m de haut - celui de Sydney , le plus grd du monde fait 35m pour 29m).

Cela permet d'englober à 80% le champs de vision du spectateur. Tu te crois dans le film car tu ne vois (presque plus) les bords de l'écran. Et la définition est excellente.

Bien sur, tous les films ne sont pas tournées en 70m (énormes caméras) mais certains films trichent et sont "gonflés" au format 70m pour être projeté en IMAX.


Il n'y en a très peu en France et ceux qui y sont ne sont pas très imposants.

Maxime
11/07/2017 à 20:58

Petite question: qu'apporte l'IMAX ? Est-ce un vrai plus ou juste un argument commercial ?

FredFred
11/07/2017 à 20:31

Ça promet le meilleur. Nolan fait partie des grands, il ne peut pas, il ne doit pas décevoir.
Mais une pensée, comme ça a été dit ci-dessous, une pensée pour un très grand film oublié (aucune parution Blu Ray à l'horizon) : Week-end à Zuydcoote.

Dirty Harry
11/07/2017 à 17:08

...résistance de l'armée française notamment menée à la bataille de Dunkerque par le général Bertrand Falgade (auprès de l'amiral Abrial). Quelques figurants avaient l'uniforme français parmi les troupes du tournage, donc nous verrons bien. Et puis ça se passe en France, ce serait quand même insultant...Week end à Zuydcoote pour celui qui rate sa copie d'Histoire !

Aha
11/07/2017 à 15:45

Petit rappel :

L'armée anglaise a pu s'enfuir la queue entre les jambes sur leur île uniquement grâce au sacrifice des troupes française qui se battait a Lille pour retenir les allemands, parfois a 1 contre 20, notamment contre des divisions d'élite blindés.

Je ne vais pas trop m'en prendre au film car ne l'ayant pas encore vu, mais je crains que Nolan oublie sciemment dans son film les soldats français mort pour sauver ses compatriotes.

En espérant que non, sinon, lui ayant fait des recherches historiques pour l'écriture de son film, serait un sacré chien de la casse.

o.pineau
11/07/2017 à 15:02

Juste quelques oublis sur le rôle de l'armée française dans cet épisode de la seconde guerre mondiale ... Ne pas oubliés le sacrifice d'une partie des troupes française pour permettre le ré embarquement des Tommy's ...

votre commentaire