Baskin : découvrez le court-métrage qui ouvre les portes des enfers

Sophie Sthul | 3 juillet 2017
Sophie Sthul | 3 juillet 2017

Il y a quelques années, Baskin avait ensanglanté la section Midnight Madness du Festival de Toronto. Son réalisateur dévoile le court-métrage qui précéda le film.

Si Baskin n’est pas arrivé sous nos latitudes, il n’en demeure pas moins un des films d’horreur les plus intrigants à être passés devant nos yeux ces derniers temps. Tout d’abord parce qu’il nous vient de Turquie, qui est loin d’être la contrée la plus en avant en matière de films d’horreur, et ensuite parce que le film, particulièrement radical, évoquait un mélange entre les univers de Clive Barker et de Silent Hill, soit un corpus aussi riche que cauchemardesque.

 

 

 

On se réjouit donc que Can Evrenol, qui avait initialement réalisé un court-métrage en guise d’introduction, rende aujourd’hui ce dernier public. On y retrouve le point de départ de Baskin, à savoir une patrouille de policiers qui au détour d’une soirée de boulot classique, vont se retrouver précipités dans l’horreur.

Si vous avez envie d’explorer les portes des enfers (et de donner envie à un courageux distributeur de ramener Baskin dans l’Hexagone, jetez donc un œil à cette horrible curiosité et causez-en autour de vous.

 

démons

Tout savoir sur Baskin

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire