Valerian : un nouvel extrait complètement démentiel se dévoile

Alexis Vielle | 29 juin 2017
Alexis Vielle | 29 juin 2017

Valerian et Besson, c'est le projet de tout une vie. L'aboutissement d'une carrière faite de hauts et de bas. En espérant qu'il retrouve sa gloire d'antan...

Luc Besson doit prier en ce moment même. Prier pour que sa prochaine superproduction soit un succès. EuropaCorp est dans une situation assez tendue ces derniers temps. Une santé financière proche de la réanimation puisque la société accuse un déficit historique de 120 millions d’euros en 2016. La faute à l’accumulation de plusieurs échecs passés qui mettent désormais la boite de Besson en péril.

 

making of

 Dane Dehaan, Luc Besson et Cara Delevingne 

 

Mais retournons au film. Valerian ne cesse d’accumuler les extraits, bande-annonces, et autres featurettes sans pour autant réussir à nous convaincre. En tous cas, on en prend plein les mirettes. Cacophonie visuelle, orgie cinématographique, on espère que tonton Luc n’a pas tout misé sur la forme pour délaisser le fond. Un fond qui se veut extrêmement riche pour ceux familier avec l’œuvre de Jean-Claude Mézière. Peu importe le résultat du film, l’intention de Besson est louable. Parce qu’on peut reconnaître au monsieur d’en avoir une sacrée paire. Adapter une œuvre méconnue du grand public qui ne fait partie d’aucune franchise, saga ou comics, et lui coller un budget de 200 millions, faut le faire. Le cinéaste l’a avoué, il s’agit d’un vrai film de fan qu’il porte dans son cœur depuis plus de 20 ans. Il a tout mis, tout investi dans le projet. Rien que pour applaudir la démarche, on a envie d’aller le voir.

Aujourd’hui, c’est avec un nouvel extrait aux allures de grand huit épileptique que sa nouvelle réalisation se dévoile. 

Accrochez vos ceintures ! 

 



Sortie le 26 juillet prochain

Tout savoir sur Valerian et la Cité des mille planètes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Anastrophe
30/06/2017 à 17:23

Je connais quelqu'un qui bossait sur le tournage du film (accessoiriste) et il a été épaté par les moyens mis en oeuvre par Bessons: des coutumes et des décors incroyables, les effets numériques confiés aux équipes d'Avatar... En plus de voir que Bessons est un fan de la BD et qu'il a bossé avec le dessinateur est quand même très encourageant. J'ai super hâte de voir ce film !

lemon
30/06/2017 à 10:58

Rien que pour l'hommage rendu à cette série BD extraordinaire, j'espère que le film va cartonner

serpico
29/06/2017 à 19:15

ça fait quand même plus jeux vidéos que cinéma...

Actar
29/06/2017 à 18:14

Rien à foutre de la France tout autant que le comic con remplis de ricains déguisés en spiderman. Seul le public jugera et, au moment du verdict, on saura dire à Besson que son film est un produit français.

corleone
29/06/2017 à 17:51

Rien à foutre de la France. Besson a été ovationné en cascade au ComicCon l'an passé lors de la diffusion des extraits de Valerian, preuve qu'aux 4 coins du monde, ce film est super attendu. Ça fera un vrai tabac ça c'est sûr.

actar
29/06/2017 à 17:06

Moi j'y crois depuis le début à son Valérian, Besson n'a jamais triché avec son public en donnant toujours le meilleur de lui même dans des thèmes variés et risqués (Passer de Léon à Jeanne d'Arc c'était quand même chaud). Après oui c'est pas forcément toujours très fin ni intellectuel mais ça a au moins le mérite de faire le job ; puis ben.... c'est français merde lol !

Amnorian
29/06/2017 à 16:48

Assez excellent l'extrait par contre, ca commence à bien donner envie, et y croire. Besson est quand même un bon réalisateur même si certains films ne sont pas au top ils ne sont pas nul. Lucy n'est pas mon préféré avec un scénario bateau mais un montage qui avait du rythme.
La il semble s'orienter sur un mode 5ème élément qui lui avait bien réussi.

votre commentaire