Hellboy : l'acteur principal David Harbour se confie sur le film et révèle la date de tournage

Alexis Vielle | 8 juin 2017
Alexis Vielle | 8 juin 2017

Maintenant que la mauvaise nouvelle est passée, on peut passer à autre chose. Autre chose signifie du lourd d'après les confidences de son acteur... 

La nouvelle d’hellboy avait accouché d’une bonne et d’une mauvaise nouvelle. La mauvaise est que Del Toro laissait tomber la réalisation. Alors que les fans priaient depuis presque dix ans d’avoir une suite, le mexicain s’est vu dépossédé de son bébé. Et comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, on apprenait aussi que Ron Perlman n’incarnerait désormais plus notre anti-héros préféré. Et que ce ne serait pas une suite mais un reboot. Et là on s’est dit : c’est quoi la suite ? Schumacher à la réalisation et Tom Holland dans le rôle ? Bref l’annonce avait été très violente et on pouvait craindre du pire.

 

david harbour et Ron perlmanDavid Harbour, Patton Oswalt et Ron Perlman

Et puis après la pluie, le soleil. Neil Marshall serait donc chargé de réaliser le reboot et que David Harbour deviendrait donc le nouveau Hellboy. Et là on s'est surpris à afficher un sourire en coin. Parce qu’on est content. Ou moins mécontent. Parce que le père Marshall est le réalisateur de The Descent. Pour ceux qui ne connaissent pas The Descent, achetez-le, louez-le, débrouillez-vous mais ne passez pas à côté.

Intitulé Hellboy : Rise of the Blood Queen, le film reste pour le moment avare en déclarations. On avait découvert une première affiche à Cannes, qui ne présentait qu’une image du comics. Serait-ce pour annoncer une éventuelle adaptation plus fidèle de la bande dessinée ?

 

image promoL'affiche découverte à Cannes 

Alors que notre impatience se fait de plus en plus forte, David Harbour vient de dévoiler la date de tournage :

"On est supposé y aller en septembre. J’espère en tout cas. C’est ce qui est prévu. C’est tellement nouveau pour moi. J’ai toujours été fan des comics et on a insufflé une dimension davantage sombre, noir et torturé au film. Je peux vous assurer en tout cas que le script est très bon. Il sera différent des précédents films."

Il est vrai que, même si on adore les deux films de tonton Guillermo, la noirceur et le gothisme si particulier du roman graphique avait été quelque peu atténué. L’affiche vue à Cannes et les récentes déclarations du shérif de Stranger Things ne vont que conforter la dimension dark du film. 

Chic ! Chic ! Chic !

 

comics

Tout savoir sur Hellboy

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire