Pirate des Caraïbes 5 : Johnny Depp cartonne en Chine comme Vin Diesel avec Fast & Furious et xXx

Jean-Luc Hassaique | 29 mai 2017
Jean-Luc Hassaique | 29 mai 2017

Pour les blockbusters américains, la Chine est devenu un marché de première importance, dont la croissance continue apparaît comme un potentiel atout, voire une seconde chance en cas de début occidentaux décevants.

Et le prochain film à bénéficier largement de cette manne devrait être Pirate des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar, qui a enregistré des débuts spectaculaires au box-office chinois. Avec 67,9 millions de dollars cumulés à l’occasion d’un week-end de trois jours à l’occasion de fêtes nationales, le film se place dans la continuité de xXx 3, Fast & Furious 8 ou encore Warcraft.

 

Photo Kaya Scodelario, Johnny Depp

 

C’est donc une belle réussite pour Johnny Depp, et une belle bouffée d’air frais pour un film qui s’il a mieux commencé que ne le redoutaient certains analystes, doit séduire pour espérer rembourser son budget pharaonique.

Si la tendance se poursuit, c’est la barre des 100 millions de dollars que Pirates des Caraïbes 5 devrait atteindre sur le sol territoire chinois. De quoi sécuriser la franchise ? 

 

Photo Johnny Depp

Tout savoir sur Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Gaidon
30/05/2017 à 00:25

Le Vin en Jack Sparrow. Bien tordant

votre commentaire