Le reboot de Resident Evil pourrait enfin être un vrai film d'horreur grâce au réalisateur de Saw et Insidious

Christophe Foltzer | 23 mai 2017
Christophe Foltzer | 23 mai 2017

On vous en parlait hier et, si ce n'était pas vraiment une surprise, on ne penserait pas que ça arriverait aussi vite. Mais oui, voilà, Resident Evil passe déjà par la case reboot. Et pas un petit en plus.

C'est marrant quand même de constater qu'on arrive de plus en plus à anticiper les décisions des studios. Quand on dit "On", c'est le public et nous, évidemment. Prenez par exemple Resident Evil : Chapitre Final (oh oh oh!) : à peine sorti le 25 janvier dernier et déjà on se disait "Oh, tiens, ça sent le reboot." Mais on pensait que Sony laisserait la franchise dormir quelques temps, histoire qu'elle se refasse une virginité et qu'on oublie 15 ans de n'importe quoi.

 

 

Sauf que non, on est en 2017. Et en 2017, on est WTF. Donc Resident Evil a déjà un reboot de prévu, distribué par Sony et produit comme d'hab' par Constantin Films. Paul W. S. Anderson et sa Milla Jovovich de femme ne devraient pas être impliqués mais c'était à peu près tout ce qu'on en savait.

Deadline vient de nous apporter cependant une information des plus intéressantes et capitales pour la direction que va prendre le reboot, en annonçant que James Wan y serait impliqué en tant que producteur.

 

Photo Milla Jovovich

 

Et quand on se rappelle qu'il est à l'origine d'Insidious, de Saw et de Conjuring, tout de suite, le projet prend une autre ampleur et on peut même se permettre de penser que cette fois le film sera réellement effrayant et plus fidèle que la collection action d'Anderson. Car même si ses films ont emprunté de nombreux éléments aux jeux vidéo, devenus au fil des années des aventures très Z, on était loin de l'atmosphère angoissante et des mystères des premiers épisodes. Cela dit, il reste encore fort à faire puisque le reboot n'en est encore qu'au stade de l'écriture et qu'aucun réalisateur n'a pour le moment été choisi.

N'empêche, c'est assez rigolo quand on y réfléchit deux secondes. En plus de Resident Evil, James Wan produit aussi le reboot de Mortal Kombat, un autre film de Paul W.S. Anderson. Il a quelque chose contre lui ou quoi ? Bref, comme on dit : "Welcome to the family, son"

 

Photo resident Evil 7

commentaires

Resident evil original 1
24/05/2017 à 03:25

Le jeu vidéo Resident evil 1 comportait peu de scènes d'horreurs et peu de scènes gores. Il y avait effectivement la mauvaise scène d'introduction, le premier zombie qu'on voyait et puis c'était à peu près tout. En fait c'est plus de la tension que de la peur que l'on ressent dans ce jeu: La tension/peur est due à deux choses: (1) La tension/peur due à l'isolement: Les héros sont perdus dans une mansion immense qui est un véritable labyrinthe et qui est en plus isolée dans les montagnes et encerclée par des chiens zombie. (2) La tension/peur des animaux (chiens, serpent géant, araignées géantes, corbeaux, requin.) et des hunters (Qui peuvent décapiter un personnage en un coup.).

Sinon plus globalement, le gameplay des 3 premiers résident evil est bati sur: (1) l'atmosphère (Principalement de très bonnes musiques d'ambiance), (2) Un nombre conséquent mais limité de scènes d'action réalistes (pas comme dans les films d'Anderson où cela n'est pas réaliste), l'exploration (En particulier, il faut beaucoup fouiller dans les recoins et revenir en arrière pour trouver des munitions, mais aussi des clés,... Pas comme dans les films d'Anderson où Alice a des munitions illimitées.) (4) Des énigmes à résoudre et du suspens (Surtout dans le jeu Resident evil 1).

Donc il faudrait que James Wan respecte tout ce que je viens d'écrire pour pouvoir faire une bonne adaptation. Il faudrait de plus qu'il crée au moins un/une héros intelligent (Pas comme Alice dont le personnage n'a jamais brillé par son intelligence) et un peu badass: Il peut soit introduire Jill Valentine (Le jeu Resident evil 1 doit une partie de son succès à la personnalité de Jill Valentine et au coté moyennement badass de celle-ci) ou créer un autre héros du meme style.

Le seul truc qui me chiffonne dans cette histoire de Remake est qu'ils ont déjà prévu de faire 6 films. Or il n'y a pas besoin d'autant de films pour adapter les 4 premiers jeux vidéos de la série (C'est inutile d'adapter les autres, tant leurs scénarios sont peu plausibles et vides). Donc je crains que Constantin et Wan aient simplement décidé de reprendre le format des films d'Anderson (= Faire des films d'action non réaliste. Après tout, cela a beaucoup rapporté, pourquoi changer?) avec des acteurs différents. Enfin, on verra bien,...

pepe
23/05/2017 à 19:08

James Wan ? Ah oui j'ai hâte de voir ça.
Le 1er reste le meilleur avec son ambiance qui n'était pas encore trop action...

Glob
23/05/2017 à 16:07

Soit dit en passant : j'ai du mal à voir en quoi Resident Evil 5 ou 6 seraient moins cons et grossiers (et éventuellement amusants) que les films d'Anderson... Les jeux, y'a quand même de sacrées différences entre des choses assez géniales comme le 2 ou Code Veronica, et les monstres et héros à la Matrix des derniers épisodes... Même Revelations, c'est des scénario totalement Z

Marty
23/05/2017 à 15:59

Et ba ... Wan c'est autre chose que cette tache d'anderson , on aura peut etre des films corrects .

Soit disant passant les meilleurs films Resident Evil sont les jeux hein ... donc au pire ils existent deja , y'a qu'a les faires .

Altair
23/05/2017 à 15:42

Resident Evil n'a jamais été un huis clos en même temps. Le premier commence dans un manoir mais passe par des jardins, des égouts, dans un labo... donc si un film devait être fidèle, ça ferait un paquet de décor et autant de raisons de ne pas ressembler de près ou de loin à un huis clos.

Dredd
23/05/2017 à 15:38

Pitié j'espère que tout le film ne se déroulera pas dans un manoir. Marre des huit-clos.

Potus
23/05/2017 à 15:00

@cine n geek

Faut pas oublier que certaines choses deviennent Z avec le poids des années... et qu'après cette intro naze, le jeu c'est loin de se résumer à du Z. Si on prend le premier, certes y'a des monstres dignes de séries B, mais y'a surtout, et d'abord, une atmosphère, une tension, une angoisse omniprésente. Et très peu de gunfights, d'action pure.

Parler de grosse série z friquée, c'est un peu exagéré. C'est devenu ça au fil du temps, et clairement assumé à partir du 4. Mais avant ça, et notamment les débuts : je trouve absolument pas.

Cine n geek
23/05/2017 à 14:55

A voir le saga a de quoi faire de bon film. Mais il ne faut pas oublié que les jeux RE ca reste avant tout de bonne grosse serie z friqué et anguoisante par moment. (L'intro du 1er restera un des plus beau moment de zederie de ma vie ^^)

Maski mask
23/05/2017 à 14:16

Ça fait plaisir a entendre de plus que james wan est un excellent realisateur en tant que producteu j'espere qu'il respecteras la franchise et on veux plus d'un scenario ecrit sous cock

votre commentaire