Valerian : un nouveau teaser explosif avant la dernière bande-annonce de mercredi

Alexis Vielle | 22 mai 2017
Alexis Vielle | 22 mai 2017

Valerian, c'est le projet de toute une vie pour Luc Besson, qui n'a pas hésité à mettre sa société en jeu... Un risque-tout concluant ? Réponse le 26 juillet...

On n’aimerait pas être à la place de Luc Besson. Le réalisateur de Léon joue quitte ou double sur ce projet : soit le film est un succès et une nouvelle franchise est lancée, soit le film est un échec, ce qui pourrait signifier la fin d’EuropaCorp. Rien que ça. Parce qu’on est loin du petit film indépendant : avec 180 millions de budget, Valerian est le plus gros film européen jamais produit.

 

Photo Dane DeHaan

 

Un projet à la hauteur de l’ambition du bonhomme, qui veut renouer avec le blockbuster à succès, comme il y a 20 ans avec Le Cinquième Elément. A titre de comparaison entre les deux blockbusters Bessonien, le film avec Bruce Willis comptait 188 effets visuels tandis que Valerian en comptera 2 734.

Il faut dire que les premières images soulevaient beaucoup d'interrogations. Saturation de couleurs, d’images et d’explosions : on a peur qu’à vouloir faire un space opéra, le film ne tende davantage vers une orgie visuelle à rien n’y comprendre. Mais attendons de voir le film avant de juger. On se rappelle avoir été emballé par Suicide Squad pour le résultat qu’on connait...

Aujourd’hui on se chauffe un peu avec un nouveau teaser avant la dernière bande-annonce qui arrivera mercredi. Un extrait qui a un petit goût de Gardiens de la Galaxie avec sa galerie de monstres décalés, de vaisseaux spatiaux bigger than life… Bref ce qu’on est sûr, c’est qu’avec Besson il faut attacher sa ceinture.

 

 

Pour les deux du fonds, Valerian nous conte les péripéties interstellaires des agents Valerian et Laureline, assignés d’une mission secrète par le ministère de la Défense. C’est alors qu’une mystérieuse force obscure surgit de l’ombre menaçant la population de l’espace tout entier. Accompagné d’un casting de haut-niveau avec Dane Dehaan, Cara Delevingne, Ethan Hawke, Rihanna ou encore John Goodman, on espère que le film sera à la hauteur de l’investissement qui lui a été consacré. En salles le 26 juillet.

 

affiche

 

 

Affiche

 

Tout savoir sur Valerian et la Cité des mille planètes

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

cepheide
23/05/2017 à 17:28

Putain ca a l'air enorme ! respect besson, respect...

Actar
23/05/2017 à 06:08

Un petit côté 5ème element qui n'est pas pour me déplaire. Après le genre est usé jusqu'à la moelle et Besson devra être costaud pour se démarquer. Mais le bonhomme à de la bouteille et est généreux ; je préfère pour le moment y croire et croiser les doigts.

benvoyons
23/05/2017 à 00:04

Tout cela sent trop le fond vert ! Les creatures sont pitoyablement numerisees.
C était le grand défaut de star wars 1er épisode.

Serpico
22/05/2017 à 19:41

Je suis d'accord avec corleone. Besson viole la bd avec son casting uniquement destiné à attirer du jeune puceau en salle. Mais quid des fans de valerian...

corleone
22/05/2017 à 15:12

Sauf que la carrure du gringalet DeHaan dans la peau du robuste Valerian(décrit comme un gaillard brun de 1.85m dans les romans) , ça passe pas vraiment.

Alexis Vielle
22/05/2017 à 14:26

@corleone

Dane Dehaan est un très bon acteur comme il l'a montré par le passé avec ‘Life’ ‘Chronicles’ ‘The Place Beyond the Pines’ et même dans TAS, il campait un très bon gobelin.
Cara Delevingne qu’on l’aime ou non enchaîne les projets cinématographiques
Clive Owen, Ethan Hawke et John Goodman sont d'excellents comédiens qui n'ont plus rien à prouver.
Donc oui c’est un très bon casting, qui ne garantit pas la qualité du film on est d’accord :)

yellow submarine
22/05/2017 à 13:55

c'est sur qu'une Cara Delevingne s'est bien planté l'été dernier sur suicide squad.

Bon courage à elle de relever le niveau, mais elle fera au moins venir en salle les jeunes filles de moins de 20ans adepte d'instagram...

Dane Dehaan en revanche il y a quelque chose que j'aime bien chez lui. dans tous les cas je suis très impatient de voir si le film est réussi et si il va marcher, je ne pense pas que ce sera un échec loin de là mais pas un gros carton non plus.

corleone
22/05/2017 à 13:34

"Casting de haut niveau" MDR. Et pourquoi pas "meilleur casting du siècle" tant qu'on y est ? Les acteurs principaux sont pitoyables et si on enlève Clive Owen, John Goodman et Ethan Hawke qui par ailleurs sont des seconds rôles, il n'en reste plus rien de votre "casting 5 étoiles ".

votre commentaire