Brian de Palma enfin de retour avec un polar en Europe et un acteur de Game of Thrones

Geoffrey Crété | 4 mai 2017
Geoffrey Crété | 4 mai 2017

Brian de Palma sera de retour avec un thriller, porté par Nikolaj Coster-Waldau et Christina Hendricks.

À 76 ans, Brian de Palma n'a pas dit son dernier mot de cinéaste. Quatre ans après Passion, qui n'a convaincu ni le public ni la critique (sauf quelques uns, comme nous), le réalisateur culte prépare son nouveau film : un thriller avec Nikolaj Coster-Waldau, alias Jaime Lannister de la série Game of Thrones, et Christina Hendricks, révélée dans Mad Men.

The Hollywood Reporter annonce que le film, encore sans titre, suivra un policier danois qui recherche les meurtriers de son collègue. Il sera épaulé par la maîtresse de ce coéquipier, elle aussi policière. Une enquête qui les amènera en Scandinavie et en Espagne, tandis qu'un agent trouble de la CIA se mettra en travers de leur chemin.

 

Photo Brian De Palma

 Brian de Palma sur le tournage du mal-aimé Mission to Mars

 

Plus de dix ans après la déception Le Dahlia noir, Brian de Palma semble donc prêt à retrouver une production aux dimensions importantes. C'est aussi la preuve que malgré l'échec terrible au box-office de Passion, remake de Crime d'amour d'Alain Corneau avec Noomi Rapace et Rachel McAdams, le cinéaste culte de Body Double, Pulsions, Les Incorruptibles ou encore Mission : Impossible, a encore une place sur le marché du film.

Le thriller sera l'occasion pour Nikolaj Coster Waldau, révélé dans Game of Thrones, de redonner quelques nobles couleurs à sa filmographie après un mini-rôle dans Oblivion, Triple alliance ou encore l'affreux Gods of Egypt. La discrète Christina Hendricks, elle, confirme son appétit pour les cinéastes pretigieux après ses apparitions dans la sphère de Nicolas Winding Refn (Drive, The Neon Demon et Lost River de Ryan Gosling). Mais ce sera enfin l'opportunité pour elle de briller au premier plan.

Pour patienter, le documentaire De Palma de Jake Paltrow et Noah Baumbach, qui revient sur la carrière du réalisateur incontournable, est à voir ou revoir.

 

Photo Game of Thrones

Nikolaj Coster Waldau dans Game of Thrones

  

Photo Christina Hendricks

Christina Hendricks dans Drive

 

commentaires

vaugirard
06/02/2018 à 04:08

Je partage tout-à-fait l'avis de ceux qui reconnaissent la qualité de "Passion". L'échec au box-office ne signifie nullement que ce film soit mauvais. Il est en fait bien meilleur que "Mission impossible" qui, lui, avait fait un tabac. Aujourd'hui, à ce stade de sa carrière, de Palma n'a plus à prouver son talent. Il prend donc des risques et livre avec "Passion" un condensé de son art. Tous les thèmes depalmiens y sont présents, notamment la question de la manipulation des créatifs par les gens d'affaires pour faire de l'argent et obtenir plus de pouvoir. A ce titre, le rapport Christine-Isabelle rappelle le rapport Swann-Winslow dans "Phantom of the paradise".

Chris
04/05/2017 à 23:30

Pour moi ses deux chef-d'oeuvre sont Carlito"s Way et Blow out, après bien sur comment ne pas aimer les Incorruptibles, Scarface, Body doyble, etc mais Brian De Palma se traine aussi quelques casseroles comme le risible Femme Fatale et Mission to Mars. J'espère que ce prochain film sera au niveau de ce qu'il fait le mieux. Quoiqu'il en soit c'est et restera mon réalisateur préféré,

Dirty Harry
04/05/2017 à 17:06

Mais je suis comme vous les gars : j'ai aimé Passion car en plus d'être un remake meilleur que l'original de Corneau, l'encéphalogramme de Brian se remet à bipper et il nous sort du jus stylistique (il réinvente sa façon de faire du split screen, il joue sur le subjectif comme on aime...) même si ses personnages ne sont pas inoubliables on retrouve un "écrin", donc je m'enthousiasme quand même pour son suivant mais en parlant de vieillesse avec ce que Scorsese s'est mis dans le cornet on a quand même un type en pleine possession de ses moyens à coté, qui maitrise son art comme jamais, alors que pour Brian on a l'impression que ce fut hier cette période (et comment a t il pu merder le Dahlia ???)

Okay
04/05/2017 à 15:00

Quelques uns comme moi également, j'aime énormément Passion.

Starfox
04/05/2017 à 14:50

Il est arrivé à De Palma ce qui nous arrive à tous. Il vieillit. Dans ses interviews récentes et dans le documentaire De Palma en particulier, il a l'air franchement fatigué du métier. Faut dire, il s'en est pris plein la gueule tout au long de sa carrière. Même au niveau santé, dans sa démarche, je m'avance sans doute et j'espère me tromper, mais on a l'impression qu'il n'a pas l'air au mieux le bonhomme...

Le documentaire De Palma fait un peu de la peine en fait... On y voit quasiment un réalisateur qui s'en va.

Kappa
04/05/2017 à 14:46

Perso je préfère largement voir un exercice de style comme Passion, qu'un Hugo Cabret par exemple. Donc j'y crois à ce De Palma, même ses mauvais films ont des éclairs de génie et de pur cinéma.

LaTeub
04/05/2017 à 14:38

Entièrement dac avec Dirty Harry et, en plus, Victor Laloux est mort alors bon, hein...

Dirty Harry
04/05/2017 à 13:40

Espérons qu'il retrouve enfin le feu sacré...mince les deux derniers Scorsese sont dans leur genre de très bons films, qu'est il arrivé à De Palma ? On ne va pas se taper des documentaires et des éditions Bluray de ses films d'avant, il est vivant merde...

votre commentaire