Jonathan Demme : mort du réalisateur oscarisé du Silence des agneaux et Philadelphia

Alexis Vielle | 26 avril 2017
Alexis Vielle | 26 avril 2017

Le monde du 7e art est en deuil. Un des grands noms du cinéma vient de nous quitter.

Philadelphia, Le Silence des Agneaux, Veuve mais pas tropJonathan Demme est derrière plusieurs chefs-d'oeuvre qui resteront dans la grande histoire qui débuta avec les frères Lumières, notamment pour les performances mémorables de ses acteurs. Il permit ainsi à des monuments du cinéma de remporter la fameuse statuette dorée à plusieurs reprises : Jodie Foster et Anthony Hopkins pour Le Silence des Agneaux, Tom Hanks pour Philadelphia.

 

Photo

Jonathan Demme sur le tournage de Rachel se marie

 

Réalisateur à succès durant les années 90, Jonathan Demme  s’était tourné ces dernières années vers le documentaire, musical ou politique. Oncle du réalisateur Ted Demme (Blow), lui aussi disparu trop tôt, il a mis en scène Un crime dans la tête avec Denzel Washington, Rachel se marie avec Anne Hathaway (nommée aux Oscars) et Ricki and the Flash avec Meryl Streep (elle aussi nommée comme meilleure actrice). Il s’était illustré également en réalisant des épisodes de la série à succès The Killing.

On vous repasse une de ses (nombreuses) scènes cultes issues du Silence des Agneaux

 



Photo

Jonathan Demme et Anthony Hopkins sur le tournage du Silence des agneaux

Tout savoir sur Jonathan Demme

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
28/04/2017 à 13:37

Super réalisateur silence des agneaux est un chef d'oeuvre tu nous manquera

C. Ingalls
27/04/2017 à 00:01

Je suis fan de concerts filmés, et J. Demme a réalisé un chef d'oeuvre en la matière :
Stop Making Sense des Talking Heads en 1984.
Salut à Toi...

corleone
26/04/2017 à 21:20

Le Silence des Agneaux, Philadelphia, Beloved, 3 intouchables de ma Vidéothèque.
Très grand réalisateur, RIP.

Matt
26/04/2017 à 19:44

Une grande perte.

J'ai découvert il y a peu son très fin Ricki & The Flash qui arrivait à concilier certains de ses thèmes de prédilections avec bonheur (les classes moyennes US, les personnes en marges de la société, la vérité derrière les mensonges...).

J'avais également adorer son remake d'Un Crime Dans La Tête (déjà avec Meryl Streep).

Mais c'est sans aucun doute sa façon d'utiliser la musique dans ses films qui m'a procuré le plus d'émotions : Good Bye Horses résonnant sur la danse de Wild Bill dans le Silence Des Agneaux ou Neil Young clôturant la séquence de fin de Philadelphia dévoilant les images d'un vieux film de famille du jeune et innocent Andrew Beckett. Poignant et intense. Merci Mr Demme.

Actar
26/04/2017 à 19:41

Au sommet de la gloire au début des années 90, le dernier réal à avoir obtenu le carré d'as aux oscars : meilleur réalisateur, meilleur film, meilleur acteur et meilleure actrice avec son cultissime silence des agneaux. Plus discret par la suite il restera comme l'auteur emblématique des années sida et le revelateur du grand de Tom Hanks. Rip M. Demme

Dirty Harry
26/04/2017 à 18:23

Evidemment on aura tous en tête le meilleur film sur Hannibal Lecter, brillamment dirigé mais aussi c'était un vrai cinéaste, capable d'innovations de montage (le raccord descente de police/arrivée de Clarice Sterling dans l'antre du monstre) et de mise en scène, il fut notamment grâce à Dangereuse sous tout rapport, une influence sur les premiers PT Anderson par le dynamisme très moderne de son découpage. Les cinéphiles perdent un grand, qui brilla peu de temps mais donna de très grands films (d'ailleurs son Silence des Agneaux fut le premier film à souffrir de groupes de pression l'accusant d'homophobie pour le portrait du si recommandable serial killer transgenre, il dut se faire pardonner avec Philadelphia mais n'eut plus jamais l'inspiration ni le souffle sacré...)

Thomas
26/04/2017 à 18:15

UN GRAND NOM du cinéma. Son prénom c'est cinéma ou c'est son nom de famille ?

fourtwo
26/04/2017 à 18:11

Euh oui un grand nom du cinéma, MAIS SI VOUS NE LE CITEZ PAS NI DANS LE TITRE NI DANS LE TEXTE ça risque pas d'être du plus grand effet.

votre commentaire