Fast & Furious : le producteur de la saga dévoile d'où vient le titre (et comment on a échappé à la catastrophe)

Jacques-Henry Poucave | 18 avril 2017
Jacques-Henry Poucave | 18 avril 2017

Les plus cinéphiles le savent peut-être déjà, mais la saga Fast & Furious a failli porter un titre bien différent…

Neal Moritz est le producteur bienheureux de Fast & Furious 8 (qui réalise un plus fort démarrage que Le Réveil de la Force !), attaché à la saga depuis son premier épisode. Et comme il vient de l’expliquer à nos confrères de Coming Soon, les aventures de Vin Diesel et ses copains ont bien failli s’intituler différemment.

En effet, alors en pleine fabrication de ce qui n’était pas encore la plus grosse franchsie d’action contemporaine, Neal Moritz a dû batailler avec des idées affreuses… Pour finalement reprendre le titre d’une série Z signée Roger Corman !

 

Photo Dwayne Johnson

 

« Ce qui est drôle, c’est que sa maison à Los Angeles est à une centaine de mètres de la mienne, mais je viens d’une famille du showbiz et je passais mon temps au cinéma. Ma famille était impliquée dans American Internationals Pictures, qui s’occupait des films Roger Corman et j’ai toujours été un grand fan de lui. J’aimais les films qu’il faisait et comment il les vendait. Je suis allé avec mon père voir un documentaire sur AIP et Roger Corman.

On faisait Fast & Furious à cette époque, et nous avions alterné entre plusieurs titres : Race Wars, Red Line. Je ne me souviens pas de tous, mais c’était des trucs dans le genre Street Wars, ils étaient tous mauvais. On cherchait un titre, et j’étais assis là, en train de regarder un documentaire, en me disant « Je dois trouver un titre à la manière de Roger Corman ».

 

Photo Charlize Theron

 

Et là, dans le documentaire, il est question d’un film intitulé Fast & Furious, qu’il a réalisé et je me dis que c’est un titre putain de génial. J’appelle Universal pour leur dire « Je tiens le titre : The Fast and The Furious ». Silence à l’autre bout de la ligne. J’ajoute : « Heu, mais peut-être que c’est mauvais hein », on me répond qu’ils vont y réfléchir, du côté du marketing. Le lendemain, on me rappelle et le type me dit « Vous savez quoi ? j’y ai pensé toute la nuit et c’est un super titre. »

 

vin diesel

 

Alors nous sommes allés voir Roger Corman, et nous avons essayé d’obtenir les droits. Le deal que nous avons conclu est simple, on lui a donné des chutes, des images. Universal a fait don de chutes de plusieurs films sur lesquels ils travaillaient et en échange, il nous a donné le titre. Il nous a donné Fast & Furious. »

En attendant, Fast & Furious 8 entame un démarrage vrombissant dans les salles du monde entier, alors que son producteur doit savourer cette réussite et commencer à planifier les deux suites, plus proches que jamais.

 

Affiche

Tout savoir sur Fast & Furious 8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Mordhogor
18/04/2017 à 20:38

Raptor, t'es allé voir le film ?

Ali jambon
18/04/2017 à 16:39

Non, on va a la mosquée maintenant.

Grift
18/04/2017 à 13:18

Ouais et en même temps... plus personne de sensé ne va à la messe donc...

RaptorJésus
18/04/2017 à 11:27

Film de beauf avec 2 knacki shooté aux stéroïde.

La messe est dite.

votre commentaire