Le réalisateur Rian Johnson en dit plus sur l'univers des Derniers Jedi

Christophe Foltzer | 16 avril 2017
Christophe Foltzer | 16 avril 2017

S'il était évident que cette fin de semaine serait quasi exclusivement consacrée à Star Wars, Celebration oblige, on peut dire que Disney et Lucas nous ont gâtés cette année.

Entre la bande-annonce des Derniers Jedi et les multiples annonces concernant Battlefront 2 et la saison 4 de Rebels, la galaxie Star Wars semble définitivement en expansion et Disney est en train de l'enrichir d'énormément d'éléments narratifs, après avoir tout détruit lors du rachat de la franchise en déclarant que seuls les films étaient canoniques. 

 

teaser trailer

 

Cela dit, si le trailer pose énormément de questions (et qu'on tente d'en répondre à certaines juste ici), Rian Johnson, heureux réalisateur du film, s'est quand même permis de donner quelques indications au public lors d'une intervention sur la chaine ABC (appartenant à Disney). Il est notamment revenu sur l'interrogation concernant le titre-même du film, Les Derniers Jedi, qui en anglais peut être pris au singulier ou au pluriel :

"C'était assez marrant quand les gens ont commencé à se poser la question au sujet du titre, parce que je n'y avais jamais réfléchi. Cela me semble être la question la moins intéressante, je pense. Dans ma tête c'est au singulier. Repensez à ce qu'ils disent dans Le Réveil de la Force. Ils cherchent le dernier temple Jedi, donc Luke est le dernier Jedi."

 

teaser trailer

 

Autre gros mystère qui passionne les fans et dont Disney joue habilement, la filiation de Rey, dont on se demande bien si elle ne serait pas la fille cachée de Luke ou pas. Et la promesse que le nouveau film répondra à cette question :

"C'est clairement quelque chose qui apparaitra dans le film. Quant à la réponse, je ne peux pas en dire plus, c'est compliqué parce que c'est un autre gros secret du film mais il faut comprendre qu'il y a beaucoup de surprises dans ce film, il y a beaucoup de tours et de détours et je veux vraiment que les gens ressentent ça lorsqu'ils verront le film pour la première fois. Et ce qui se passe autour de cette question en fait partie."

Donc nous n'en saurons pas plus concernant les origines de Rey et, en réalité, on ne s'attendait pas à autre chose de la part du studio qui applique ici la technique Jurassic Park à la lettre : si tu veux savoir, faut que t'ailles voir. Cependant, lors d'une autre interview, accordée à Entertainment Weekly celle-là, Johnson s'est permis de donner quelques éclaircissements sur l'univers du film et notamment la planète aperçue dans le trailer, prénommée Crait.

 

teaser trailer

 

"C'est une planète très éloignée, qui n'apparait pas sur les cartes. Une planète minérale, donc il y a des mines dessus. La poussière blanche à la surface est en réalité du sel. La planète est le site d'une très ancienne base rebelle à présent abandonnée et qui jouera un rôle essentiel dans le film. Les pilotes rebelles qui y apparaissent dans le trailer y vont parce qu'ils doivent s'occuper d'une grande menace."

Si on ne s'attendait pas à ce que ces interventions nous dévoilent tous les secrets du film, on a quand même appris deux-trois petits trucs. Et surtout que, comme d'habitude, le studio va jouer avec nos nerfs pendant les 8 prochains mois. En espérant qu'au final, on ne se retrouve pas avec un remake de L'Empire contre-attaque.

 

 

Tout savoir sur Star Wars : Les Derniers Jedi

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Solo seul
17/04/2017 à 21:30

Je n'ai pas voulu volontairement faire un commentaire pour que chacun puisse se faire son opinion. Quant à moi cela est clair depuis l'épisode 7 Disney nous vend du copier/ collé. On nous prend pour des moutons. Mais ce n'est que mon opinion ! Elle n'est pas partagée je sais. Le prisme est différent selon par quel côté on regarde. Comme toute critique, elle appartient à celui qui a ressenti le film dans moment donné. D'où le fait de faire partager cette comparaison.

MystereK
17/04/2017 à 16:11

Cette comparaison doit justement susciter des commentaires. Elle démontre comment. aujourd'hui, une bande annonce est calibrée pour vendre un produit (apparemment avec succès), c'est le la pub minutée, avec ces fondus au noirs là où il faut, les enchaînement doivent d'abord capter l'attention, puis faire monter la sauce. Hollywood est très fort pour cela et ce petit comparatif est là pour le démontrer. A la base, un teaser, c'est fait pour vendre un produit, pas pour la beauté de l'art, on ne peut pas lui reprocher de réussir ou d’obéir à certains schémas.

Solo seul
17/04/2017 à 15:41

Comparaison des bandes annonces des épisodes 7 et 8...
No comment !
Sur YouTube : Star wars : the last jedi Teaser compared to clips from the force awakens trailers

MystereK
17/04/2017 à 15:38

" (parce que ça fait bien longtemps que SW est du blockbuster classique dans son ADN)"

Non seulement cela, mais SW n'a été conçu à la base que pour cela, étudié pour avoir du succès, construit selon des principes éprouvés, amalgame d'influences diverses issu de la SF (Jack Kirby, Flash Gordon) ou non (Kurosawa) et main mise complète sur le merchandising que George Lucas élèvera au rang d'art.

MystereK
16/04/2017 à 23:30

"Relis moi : Il suffit de voir que tout les films et jeux Star wars DU MOMENT sont avec une héroïne pour comprendre que c'est un effet de mode (Star wars 7 8 9, Rogue one, battlefront 2)."

Làon parle films, les jeu,c'est pas mon trucs et le films il n'y en a que DEUX même DU MOEMENT. On parle bien que de 2 misérable films sur une saga qui dure depuis 1977 quand même, même su vous ne désirez vous focalisez que sur les 2 dernière années parce que cela vous arrange.

Et pour le sidekcik, à nouveau, ici on parle SW par F&F, série de films qui ne m'interresse pas et dont je ne vais pas dire du mal tout simplement parce qu'elle n'est pas à mon gout. ELle plait à d'autres, même beaucoup, alors elle a sa raison d'exister, sans moi.

Atréides
16/04/2017 à 22:41

@Blop

Y'avait un peu d'ironie là-dedans hein, notamment parce que tu sembles ne pas trop prendre en compte que la prélogie (qu'on a parfaitement le droit d'apprécier, et que je ne déteste même pas) est vivement méprisée, et considérée comme une gigantesque dérive merchandising-hollywoodisée. Le mouvement actuel serait donc tout sauf neuf. Par ailleurs, la question du "pire" entre un produit propre et banal, et un produit qui déchaîne les passions négatives comme la prélogie, peut se poser sérieusement. Mais bref.

De toute façon tu sembles clairement convaincu que la trilogie ne te convaincra pas, du casting aux dates de sortie en passant par ce qui va s'y passer. Tu auras peut-être raison au final, mais perso, en tant que simple spectateur absolument pas fan ou accroché à la saga, je demande à voir. Et je ne place pas plus d'espoir ou frustration là-dedans que dans quantité de blockbusters. (parce que ça fait bien longtemps que SW est du blockbuster classique dans son ADN)

Blop
16/04/2017 à 22:33

"Mais si la nouvelle trilogie n'est que "banale" au final, ce sera peut-être une avancée pour tous ceux qui détestent et méprisent la prélogie."

Ce serait la pire chose qui pourrait arriver a une franchise qui se voulait iconique. Et avec l'annualisation des sorties sa banalité est déjà de toute manière bien entamée et je pense irrémédiable.

Atréides
16/04/2017 à 21:25

@Blop

Dans ce cas, impossible de comparer une trilogie entière comme tu le faisais (tu parlais de l'histoire de la prélogie : "l'histoire d'un héros qui devient sombre et violent, fini par tuer des enfants..."), et un seul film qui ouvre une trilogie. Forcément, immanquablement, il paraîtra plus limité.

Après, c'est effectivement de l'ordre du pronostic très subjectif et léger, avec ses bagages et ses convictions. Mais si la nouvelle trilogie n'est que "banale" au final, ce sera peut-être une avancée pour tous ceux qui détestent et méprisent la prélogie.

Blop
16/04/2017 à 21:19

Mes critiques porte sur l'épisode 7, pas sur la nouvelle saga. Quoi qu'il advienne par la suite, ce film restera pas terrible en essayant d'être nuancé et de manière purement subjectif, ce film est un fastfood : digéré chié oublié.

Mais si je devais me lancer dans un pronostique hasardeux sur la suite de la saga je dirais qu'elle ne sera ni détesté ni adulé, jamais génial ou complètement affreuse, elle sera banal.

Kiddo
16/04/2017 à 20:38

@Atreides
+1000

Plus

votre commentaire