Ça, Il est Revenu VS le remake : le comparatif vidéo

Jacques-Henry Poucave | 11 avril 2017
Jacques-Henry Poucave | 11 avril 2017

Le remake de Ça est d’autant plus attendu que la précédente version est culte pour des millions de spectateurs. L’occasion était trop belle de comparer les deux films.

En effet, le téléfilm en deux parties diffusé en 1990 et le métrage d’Andy Muschietti, dont la première partie sortira en septembre 2017, reprennent tous deux quantités de séquences cultes issues du terrifiant roman de Sephen King, mais toutes deux ne les traitent pas de manière similaire.

 

 

Un constat finalement assez logique. En effet, puisque la première transposition était relativement fidèle, celle à venir est plus ou moins obligée de se réinventer pour éviter de ressembler à un simple copier/coller.

Et si on retrouve logiquement tous les personnages du texte original, ainsi que des situations, telles que l’arrivée d’un atroce ballon dans une salle de classe, l’étude des égouts de Derry, ou encore une maison abritant un horrible monstre, Andy Muschietty s’amuse à transformer plusieurs scènes célèbres, telles l’apparition de Georgie ou encore l’éruption sanglante d’un lavabo.

À chacun de choisir sa version préférée, en attendant de se faire une véritable idée en septembre prochain.

 

Grippe-Sou Pennywise

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

bruno ttt
09/06/2020 à 00:13

En replaçant les films a leur époque respective, celui de 1990 s'en est mieu sortit je trouve, car a l'époque de la diffusion sur m6 en 1993, ce fut un succès ! le nouveau mis a part vouloir en mettre plein la vue avec les nouvelles technologies actuelles, il est pas génial génial ! le jeu des acteurs dans la nouvelle version sont pas terrible non plus ! les anciens avaient plus de charisme a un moment dans la nouvelle version, je ne savais même plus comment s'appelait untel et untel ! dans la version de 1990, chaque personnage était facilement identifiable.
j'ai préféré le téléfilm au film pour ma part.

Rorov94
12/04/2017 à 09:50

Adaptation,bien évidemment.
Le film le plus attendu de 2017.
Trailer réussi,b-a idem,promo virale au top(200 millions de vues net)
Le clown à su créer un cercle vertueux.

Paehon
11/04/2017 à 16:26

@La - Rédaction

Je pense que sans avoir vu l'intégralité du film il nous est difficile de savoir à quoi le comparer : rien que la scène du bateau en papier présente dans la BA est, semble-t-elle, plus proche de la version du roman (avec l'enfant qui se cogne contre la barrière).

J'avoue ne pas aimer le mot remake car pour moi il a souvent (à raison) une connotation péjorative, et je n'ai pas envie de juger ce film sans l'avoir vu juste parce qu'il reprend l'histoire d'un film culte (à la qualité discutable).

Après oui je suis complétement d'accord avec vous sur le fait que le film est bien plus connu que le livre et que cette version de 2017 n'aurait probablement jamais vu le jour sans le film original.

Copeau
11/04/2017 à 16:08

Tout à fait d'accord avec @LaRedac....et donc on peut craindre que le "remake" reproduise certaines erreurs du téléfilm dans sa manière d'adapter le roman .....comment retranscrire le lien mentale (et magique, bonjour la tortue) qui relie le club des ratés ? comment faire transpirer l'idée que Derry est pratiquement un protagoniste à part entière ? comment montrer que ce n'est pas juste un film de méchant clown mais bien une réflexion sur le passage de l'enfance à l'âge adulte ? Bref que du bonheur par les mots, mais quelle difficulté pour un format visuel ! enfin il me semble...

Simon Riaux - Rédaction
11/04/2017 à 15:26

C'est bien évidemment une question qui se pose.
Pourquoi néanmoins parlons-nous plutôt de remake que de nouvelle adaptation :
- les passages du texte abandonnés par le précédent film n'apparaîtront sans doute pas dans cette nouvelle version, sans quoi elle se retrouverait interdite aux mineurs aux USA.
- le nouveau film qui se profile doit son existence à la version avec Tim Curry plus qu'au roman. C'est bien elle qui excite encore des millions de fans, une communauté bien plus active et prompte à se rendre en salles que celle des lecteurs, que les studios ont souvent bien plus de mal à toucher.

Paehon
11/04/2017 à 15:17

Ne devrions-nous pas parler de nouvelle adaptation du roman plutôt que de remake du film ?

votre commentaire