Arrêtez-tout, on a trouvé pire que Sharknado, voici le Beaster Bunny !

Sophie Sthul | 23 mars 2017
Sophie Sthul | 23 mars 2017

Oubliez Sharknado, voici le lapin géant tueur de Pâques, le Beaster Bunny, et c’est encore mieux. Ou pire, on n’est pas sûrs.

S’il vous arrive parfois de vous réveiller dans un capharnaüm monstrueux, entouré de chaos et des reliquats d’une existence tragique, sachez qu’il existe de par le monde dont l’existence est encore bien plus erratique. Ces individus sont sans doute les responsables de Beaster Bunny.

 

 

La chose est difficile à décrire, tant elle convoque de n’importe quoi, de néant aviné, et de joie coupable, voire de fascination du pire. Entre Les Rongeurs de l’Apocalypse et Shark Exorcist, voici un nouvel exemple de l’invraisemblable n’importe quoi qui nous menace tous.

Et c’est assez rigolo.

 

affiche

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

kolby
24/03/2017 à 08:30

Aucune info sur la sortie

Moustiqu3
23/03/2017 à 18:33

Youhouuuu, à programmer pour un vendredi soir après le boulot :)

votre commentaire