Rogue One : le scénariste dévoile la fin toute naze initialement prévue

Sophie Sthul | 21 mars 2017
Sophie Sthul | 21 mars 2017

On sait enfin quelle était la fin « optimiste » initialement envisagée pour Rogue One, avant que Disney ne donne le feu vert à Gareth Edwards pour mettre en scène la conclusion découverte en salles.

ATTENTION SPOILERS

 

scène coupée

 

Depuis que nous avons pu constater que beaucoup de plans montrés dans les teasers et trailers du film étaient absents du montage final de Rogue One, nous nous doutions bien que le dernier acte du film avait été profondément remanié. On sait désormais à quel point grâce au premier scénariste à avoir planché sur le projet, Gary Whitta, qui a révélé le pot aux roses à Entertainment Weekly.

Souvenez-vous du plan, visible durant la promotion du spin-off de Star Wars, au cours duquel Jyn et Cassian couraient sur la plage de Scarif, tenant à la main les plans de l’Etoile de la Mort : initialement, c’est à l’issue de cette séquence qu’ils devaient s’échapper, après avoir été récupérés quelques mètres plus loin par un vaisseau rebelle.

 

 

 

Ce dernier parvenait à s’échapper de la planète juste avant sa destruction, pour s’amarrer au bâtiment où les attendait la princesse Leïa. Sitôt le transfert effectué, le Destroyer de Dark Vador devait bombarder leur navette et la pulvériser. Rogue One s’achevait alors sur un plan des débris, au milieu desquels demeurait un pod d’évacuation d’urgence que le duo de héros avait eu le temps d’emprunter.

Mais pour le scénariste, comme pour le réalisateur Gareth Edwards, cette orientation initiale ne fonctionnait pas.

"Le fait que nous ayons à nous contorsionner autant pour les garder en vie, c’était un signe des dieux du scénario nous indiquant que s’ils étaient censés survivre, ce ne serait pas si compliqué."

 

Photo Felicity Jones

 

Il explique aussi que cette fin était dans l'ADN du projet pour les scénaristes :

"Notre premier instinct était qu'ils devaient tous mourir. (...) C'est ce qu'on a toujours voulu faire. Mais on ne l'a pas exploré parce qu'on avait peur que Disney ne nous laisse pas faire, que Disney puisse penser que c'était trop sombre pour un film Star Wars ou pour leur marque".

Lorsqu'ils ont finalement proposé cette version au studio, personne n'aurait refusé. Heureusement : c'est quand même bien mieux avec tout le monde qui meurt.

 

Affiche Imax

Tout savoir sur Rogue One : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Vava
01/04/2017 à 11:44

Cool

kukukokokiki678890008666
01/04/2017 à 06:18

Yeah ! PORTNAWAK, t'as tort, j'ai raison, tu dis que bla bla....insultes et etc
qui est le con qui a décidé de démocratiser internet?

TOUJOURS PAREIL.

Albert
25/03/2017 à 00:09

La fin toute naze ? C'est tout le film qui est un vrai navet .... sortez le de la saga : franchement ?! À part une ou deux scènes de baston, ce film est risible ....

Styx
22/03/2017 à 14:55

les rageux faut vous calmer... la fin officielle (qu'importe sa qualité (perso je la trouve cool)) est comme elle est mais elle a le mérite d'introduire avec brio la trilogie originelle... Alors molo les ptit'coco... Et que la force soit avec vous ;)

chew
21/03/2017 à 19:56

la fin choisie est géniale, ils ont été au bout de leur idée et assume, ça c'est cool

IronFist
21/03/2017 à 17:23

"Rogue One : le scénariste dévoile la fin originale en la faisant passer pour toute naze alors qu'en fait la fin toute naze, c'est celle qu'on a eue."

Syarus
21/03/2017 à 17:04

"Rogue One : le scénariste dévoile la fin toute naze initialement prévue" C'était pas déjà le cas avec la fin officielle ?

votre commentaire