Freddy Krueger nous explique pourquoi la saga Wishmaster mérite notre respect

Christophe Foltzer | 16 mars 2017
Christophe Foltzer | 16 mars 2017

Devenir une icone du cinéma d'horreur n'est pas donné à tout le monde et les candidats sont nombreux pour, au final, très peu d'élus. Freddy, Jason, Michael Myers, Jigsaw, Ghostface. Autant de célébrités auxquelles a bien failli s'ajouter le Wishmaster il y a tout juste 20 ans.

Wishmaster ne parlera probablement pas aux plus jeunes de nos lecteurs, en tout cas pas à ceux qui n'ont pas connus la glorieuse époque des vidéo-clubs, mais cette mention arrachera un large sourire nostalgique aux autres. Sorti en 1997, le film était produit par Wes Craven en personne et réalisé par le spécialiste des effets spéciaux Robert Kurtzman, le K du studio KNB. Reprenant la mythologie du Djinn à son actif, il nous présentait un créature enfermée dans un joyau, libéré par une archéologiste et qui réalisait les souhaits des gens à sa façon, c'est à dire de manière diablement perverse avant de retourner pleure dans son cailloux à la fin du film.

 

Photo Wishmaster

 

Une excellente série B nantie d'une introduction cauchemardesque et d'un Andrew Divoff en état de grâce dans le rôle du Djinn, avant que trois suites ne viennent pourrir le concept. Fauchées et mal fichues, elles ont vite fait d'envoyer la créature dans les limbes de l'oubli et de l'ennui et c'est fort dommage. Un point de vue que partage totalement Robert Englund, immortel Freddy Krueger, puisque lors du récent Emerald City Comic Con, le comédien ne s'est pas privé pour nous faire prendre conscience de notre erreur. Wishmaster ne doit pas être oublié et il mérite même tout notre respect :

"Je savais que nous tenions quelque chose d'original. Je pense que les films Wishmaster méritent un peu plus de respect. C'est une super tentative et Andrew Divoff y est incroyable. C'était un très bon début pour une grande franchise. Malheureusement, ce n'est pas allé bien loin mais je pense qu'il en reste encore au moins un à faire. Je pense que ce serait très intéressant."

 

Photo Wishmaster

 

Et on ne peut que plussoyer, tant effectivement le Djinn a un potentiel horrifique énorme et qu'avec les avancées technologiques actuels son retour pourrait être fantastique. A condition bien sûr que cela soit fait correctement et qu'on ne tombe pas dans l'écueil du film d'horreur moralisateur pour ados décérébrés. Ouais, on se dit qu'avec un Clive Barker aux commandes, le Wishmaster mettra la dose à pas mal de concurrents. 

 

Photo Wishmaster 3

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

shion du bélier
17/03/2017 à 15:23

tu parles west a bien raison si je devrais dresser une liste des films non sortis en france en bd ça serait long heureusement il y a les repacks pour sauver ça et les teams ^^

Mad
16/03/2017 à 13:48

Attardés, attardés... The Ecstasy of Films pourraient s'en charger si on leur demandait. On a de très bons éditeurs en France.

west666
16/03/2017 à 13:41

Bien sympathique ces ptits films sans etre grandiose on va dire une bonne série B d'ailleurs sortie blu ray prevu aux usa chez nous ?? bin ça m'étonnerait comme on a des éditeurs attardés en france !!!!!!!

votre commentaire