Ça vient de dévoiler son premier trailer !

Jacques-Henry Poucave | 13 mars 2017
Jacques-Henry Poucave | 13 mars 2017

En quelques années, le Festival SXSW d’Austin, Texas est devenu un passage obligé pour les cinéphiles. La preuve, le trailer de Ça vient d’y être projeté.

Pour les amateurs d’horreur, les victimes de coulrophobie et ceux qui ont découvert dans leur prime jeunesse la première adaptation télévisuelle du génial Ça de Stephen King, son remake est aussi attendu que redouté.

Il n’empêche, confié à Muschietty, réalisateur de Mama, le projet n’est pas entre de mauvaises mains, le bonhomme ayant déjà prouvé sa capacité à iconiser un boogeyman particulièrement flippant. Grâce à la magie d’Internet, on sait désormais ce qu’ont pensé les premiers spectateurs qui ont découvert la première bande-annonce.

 

Grippe-Sou Pennywise

 

Voici ce qu’a à en dire un confrère de Bloody Disgusting.

« La bande-annonce s’ouvre sur des images de Bill Denbrough fabriquant un bateau en papier pour son petit frère Georgie. Puis nous nous déplaçons à l’extérieur, où Georgie poursuit l’esquif en pleine averse, alors qu’il suit le trottoir. Soudain, George heurte une barrière et tombe, il aperçoit alors le bateau engloutit dans un égout. Il se précipite vers la bouche d’égout et tente de l’apercevoir. Alors qu’il scrute l’égout, Grippse-Sou apparaît brusquement avant un fondu au noir.

Puis on nous montre les membres du Club des Losers, leur rencontre, comment ils réalisent que tous ont été en contact avec la même entité, avant que l’un d’entre eux ne l’identifie comme « Le Clown ». Après cela, le teaser en arrive à son élément central, une scène où les jeunes regardent des diapositives, qui commencent soudain à prendre vie et à s’animer à une vitesse alarmante. Il s’agit d’images de Georgie et ses parents chaque image zoome au plus proche d’eux, jusqu’à approcher de sa mère, dont le visage est recouvert par ses cheveux. Ces derniers s’écartent d’image en image, jusqu’à révéler le faciès de Grippe-Sou le Clown.

 

Photo

 

Puis la bande-annonce enchaîne plusieurs plans, comme le font la plupart des films. L’image la plus mémorable de cette succession d’impressions est celle où des flots de sang jaillissent de l’évier de Beverly, sauf que dans cette version, il s’agit d’un véritable geyser qui lui éclabousse le visage. Il y a aussi un plan sublime sur le Clown approchant des enfants (il les a piégés dans un coin), mais le plan est découpé de maniière à ce que seuls ses longs doigts osseux apparaissent. Les enfants sont en arrière-plan, hors de la zone de netteté, mais clairement terrifiés.

Le teaser s’achève sur Billévoluant dans sa cave inondée, où le fantôme de Georgie s’adresse à lui en lui répétant : « Nous flottons tous en bas », avant que Grippe-Sou ne jaillisse des flots et ne se précipite vers lui, ce qui a provoqué des hurlements dans le public. C’est à cet instant que l’écran vire au noir et que « Ça » s’inscrit sur l’écran. »

 

Bill Skarsgard remake

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

west666
14/03/2017 à 06:23

arffffffffffffffffffffffffffffff deception vous ete dur avec vos titres fake

...
13/03/2017 à 21:20

Nan mais qu'est-ce qu'on s'en tape de la description du trailer
Ras le bol de vos news mensongères et toutes pourries

StarLord
13/03/2017 à 17:21

Je suis tout humide! ^^

Copeau
13/03/2017 à 17:19

Haaa non les gars de LaRedaction, vous êtes durs là. Le titre laissait penser que vous proposiez le lien pour le trailer...arrgg je vous hais :)) pleins de poutous quand même

votre commentaire