Pour Taika Waititi, Thor : Ragnarok s'inspire de John Carpenter

Christophe Foltzer | 13 mars 2017
Christophe Foltzer | 13 mars 2017

Que vous le vouliez ou non, Thor : Ragnarok sera très différent des autres productions Marvel et des précédentes aventure du Dieu nordique en particulier. Même si cela devrait vous rappeler d'autres trucs apparemment.

On se rappelle encore nos têtes quand, il y a moins d'une semaine, on a découvert les premières images de Thor : Ragnarok avec leurs couleurs flashy et leurs cheveux courts. Passée la première réaction de surprise tout à fait normal en de telles circonstances, on a toute de suite eu la grosse banane en se rappelant que c'était ce dangereux récidiviste de Taika Waititi qui était aux commandes du film et qu'il fallait donc s'attendre à quelques surprises. Et ce semble se confirmer.

 

Photo Tessa Thompson Chris Hemsworth

 

De toute façon, dès le départ, le metteur en scène nous avait prévenu que son Thor à lui ne serait pas comme les autres et qu'il faisait un peu ce qu'il voulait avec le personnage. Bastons de gladiateurs, humoir noir et buddy-movie avec Hulk en partenaire, Ragnarok risque donc de nous rappeler les bons gros films d'action des années 80 - 90 avec un budget bien plus conséquent cependant.

Pourtant, on aurait tort de cataloguer d'emblée le film au rayon "grosse comédie" puisque, comme vient de le préciser Taika Waititi dans une nouvelle interview accordée à Entertainement Weekly, la référence est plus à chercher du côté de John Carpenter et des Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin en particulier :

 

Photo Chris Hemsworth Mark Ruffalo

 

"Ce n'est pas vraiment une comédie. Il y aura quelques moments bien énormes. Savoir qu'il s'agira de Bruce Banner et de Thor plongés dans une sorte de road-trip  donne déjà une petite idée du ton du film parce que ce sont deux personnages très amusants. Et je me devais d'utiliser les capacités comiques de Chris Hemsworth.

Les Aventures de Jack Burton est l'un de ces films où le héros est un bouffon mais reste extrêmement attachant et vous êtes de son côté du début à la fin. J'ai pensé que Thor était celui avec qui vous voudriez être dans chaque scène."

 

Photo affiche

 

 

La référence n'est pas anodine et intrigue pas mal. Parce que, si on se rappelle bien, chez Carpenter, Jack Burton est l'exemple type du héros américain premier degré qui, sous ses atours de figure héroïque n'est au fond qu'un gros beauf lâche et suffisant, convaincu qu'il est un vrai héros et qui ne fait quasiment rien pendant tout le film, vu que ce sont ses potes qui vont au charbon à sa place. Doit-on comprendre que Thor aura droit au même traitement dans Ragnarok ? Franchement, on serait pour, ça risque d'être hilarant et pour une fois qu'un super-héros Marvel serait tourné en ridicule par ses propres géniteurs, ce serait une très bonne nouvelle. Réponse le 25 octobre prochain.

 

Photo Jack Burton

Tout savoir sur Thor : Ragnarok

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

flash
13/03/2017 à 20:33

Si c'est du niveau de Jack Burton, je signe !

lesigh
13/03/2017 à 17:08

De mieux en mieux.

corleone
13/03/2017 à 12:23

De plus en plus débile .

votre commentaire