Denis Villeneuve ne va pas (trop) se presser pour réaliser Dune

Sophie Sthul | 7 mars 2017
Sophie Sthul | 7 mars 2017

Denis Villeneuve est un des metteurs en scène les plus courtisés du moment, aux commandes du très attendu Blade Runner 2049, après lequel il enchaînera sur une pharaonique adaptation de Dune.

Monument de la science-fiction signé Franck Herbert, œuvre culte maintes fois adaptée, source de frustrations immenses pour les cinéphiles (la version inaboutie de David Lynch, le fantôme avorté de Jodorowsky), Dune est une œuvre parmi les plus cultes de la SF internationale.

 

Photo Denis Villeneuve

 

Par conséquent, suite à la consécration Premier Contact et après Blade Runner 2049, Denis Villeneuve va s’embarquer sur un projet fantasmatique, qui devrait enflammer l’imagination d’une partie du public. Malheureusement, ne vous attendez pas à ce que le cinéaste se précipite sur ce projet comme la vérole sur le bas clergé.

En effet, Villeneuve a expliqué à Cinemablend qu’il ne voulait surtout pas se précipiter et avait l’intention de prendre son temps.

 

Ryan Gosling Bande-annonce Harrison Ford

 

« Le problème pour le moment, et je veux changer ça, c’est que je travaille très vite. J’ai fait Prisoners, et après ça, j’ai enchaîné 5 films en 6 ans – ce qui n’est pas du tout une bonne chose ! C’est trop rapide. Et j’ai beaucoup appris, j’ai tellement appris, que pour le moment j’ai besoin de temps pour digérer cette expérience.

Après Blade Runner, j’enchaîne sur Dune, mais j’aimerais simplement faire le point et revenir avec plus d’énergie pour ce projet et des idées neuves. C’est ce dont j’ai besoin là ! Et par conséquent, il me faut aussi prendre un peu du recul. »

 

Harrison Ford Ryan Gosling

Tout savoir sur Denis Villeneuve

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Prometheus
08/03/2017 à 03:12

En gros "je suis lessivé j'ai besoin d'une pause".
Logique vu les films concernés.

Philmencre
07/03/2017 à 22:28

Il va finir par atteindre la perfection à mes yeux. Ça présage du tout bon pour son Dune (& son Blade Runner)

KibuK
07/03/2017 à 21:09

Un bon sens qui devrait être la norme à Hollywood.

Kiddo
07/03/2017 à 19:10

Amen...

votre commentaire