Des flics, des gobelins, Will Smith et une grosse épée dans le teaser de Bright, chez Netflix

Jacques-Henry Poucave | 27 février 2017
Jacques-Henry Poucave | 27 février 2017

Après Suicide Squad, David Ayer a retrouvé Will Smith pour un film… différent : dans Bright, il est un flic californien, obligé de faire équipe avec un Gobelin. Ou un truc comme ça.

On vous avait causé il y a quelques mois de ce drôle de projet, sorte de buddy movie mêlant film de flics et fantasy. Et evoici désormais le premier teaser. 

 

 

Film co-produit par Netflix, qui a récupéré ce projet de blockbuster au budget de 90 millions dont il sera à priori son distributeur exclusif, Bright dévoile donc un univers curieux, pas franchement rigolo et plutôt tendu.

Difficile de se faire une idée du ton de l’ensemble, où l’on retrouvera Joel Edgerton en orc-gobelin-machin-truc et Noomi Rapace en fée. Il faut avouer que David Ayer est lui-même un artiste difficile à appréhender, capable du meilleur (Fury) comme du pire (Suicide Squad).

Quoi qu’il en soit, on se demande quel est le sort qu’il a réservé à Will Smith. Verdict au mois de décembre 2017.

 

Photo David Ayer, Will SmithWill Smith et David Ayer sur le tournage de Suicide Squad

 

commentaires

corleone
27/02/2017 à 16:17

En tout cas ils forment une jolie paire de losers ces 2 là (Will Smith et David Ayer bien entendu).

Ben
27/02/2017 à 15:29

Vraiment n'importe quoi!!

Simon
27/02/2017 à 14:54

" Difficile de se faire une idée du ton de l’ensemble, où l’on retrouvera Joel Edgerton en orc/gobelin : machin-truc et Noomi Rapace en fée. Il faut David Ayer nous que David Ayer est lui-même un artiste difficile à appréhender, capable du meilleur (Fury) comme du pire (Suicide Squad).

Quoi qu’il en soit, on se demande quel est le sort qu’il a réservé ) Will Smith. Verdict au mois de décembre 2017 "

Merci pour le fond de l'information. Mais la forme laisse énormément à désirer. Article écrit avec les pieds, ca ne peut être autrement. Vous aurez eu votre commentaire journalier qui relève les fautes de français en mon nom. J'aurais pu m'en passer, mais à ce niveau là, c'est clairement du foutage de gueule.

votre commentaire