Les prétendants aux Oscars 2017 dévoilent les gros craquages des studios

Sophie Sthul | 14 février 2017
Sophie Sthul | 14 février 2017

Tout cinéaste travaillant avec un studio fait face aux suggestions et demandes de modifications proposées par ses interlocuteurs. Parfois pour le pire.

Nos confrères de The Wrap viennent de publier un article plutôt désopilant, qu’on vous recommande chaudement de lire si vous êtes à peu près anglophone. Ils y ont interrogé plusieurs prétendants aux Oscars concourant en 2017 et demandé qu’elles étaient les notes de production les plus surréalistes qu’ils aient reçues.

En voici donc quelques exemples, particulièrement poilants.

 

Photo Mahershala Ali

Moonlight

 

Barry Jenkins – Moonlight

« Bah alors, où sont les blancs ? »

(Moonlight traitant justement de problématiques identitaires spécifiques à la communauté afro-américaine, l'absence de personnages blancs y est... peu surprenante)

 

Photo Emma Stone, Ryan Gosling

 

Damien Chazelle – La La Land

« C’était sur Whiplash, qui se termine avec un long solo de batterie, qui était ce vers quoi tend tout le film. Et la note qu’on m’a transmise suggérait de se débarrasser de cette scène. Il était écrit : C’est un bon batteur, ça va, on a compris. »

(remarque d'autant plus absurde à posteriori que la séquence en question est généralement citée comme la plus forte émotionnellement et artistiquement du film)

 

Photo

 

Odd Black – producteur de Fences

« On a fait un western intitulé Les 7 Mercenaires. La plus importante note de développement qu’on ait reçue était « faut-il vraiment que les personnages portent des chapeaux de cowboys et de la barbe ? ». Ce à quoi j’ai répondu « Voulez-vous qu’on leur retire aussi les chevaux ? »

(Il n'y a déjà pas grand chose à se mettre sous la dent dans le film d'Antoine Fuqua, alors si on en retire le poil et les Stetson...)

Tout savoir sur Moonlight

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Zapan
14/02/2017 à 19:51

Certains sont hallucinants en effet. En particulier un qui pourrait être la scène d'un film des Coen brothers:
"They looked at me dead seriously and said, ‘Well we don’t know what the note is."

XDD

votre commentaire