Salazar prépare une terrible vengeance dans les spot du Superbowl de Pirates des Caraïbes 5

Christophe Foltzer | 6 février 2017
Christophe Foltzer | 6 février 2017

Après un quatrième opus particulièrement long, ennuyeux et gênant, on ne donnait pas cher de la saga Pirates des Caraïbes. Alors quand le cinquième film a montré le bout de son nez, on était plutôt méfiants.

Et visiblement nous avions tort. Parce qu'il a suffi d'une petite bande-annonce il y a quelques mois pour nous convaincre qu'il se passait peut-être quelque chose du côté de Jack Sparrow. En effet, en une poignée de secondes nous avons retrouvé toute la poésie macabre qui manquait à La Fontaine de Jouvence et ce cinquième opus, intitulé chez nous La Vengeance de Salazar, semble totalement retrouver la magie des premiers films.

 

Photo Jack Sparrow détail

 

Artistiquement très abouti, le film s'annonce incroyablement beau et impressionnant et rappelle à chacun de ses plans le meilleur épisode de la série : Le secret du coffre maudit. On rappelle que, même si on ne sait pas grand chose pour le moment, le fantôme de Salazar se met en tête de parcourir les océans pour tuer tous les pirates, avec en tête de liste évidemment Jack Sparrow et que son équipe de morts-vivants va avoir du boulot puisqu'ils retrouveront sur leur chemin Will Turner et Barbossa. Encore que ce bon vieux pirate semble en bien mauvaise posture si l'on en croit les quelques images dévoilées lors du Superbowl.

 

Photo Pirates des Caraibes 5 Salazar

 

Un trailer un peu plus long que ses camarades d'ailleurs et qui nous abreuvent de quelques plans absolument magnifiques tout en mettant le holà sur l'humour un peu crétin inhérent à Sparrow pour verser dans le drama absolu et les explosions de bateau, ce qui n'est pas pour nous déplaire d'ailleurs. Il nous offre même un premier visuel, furtif certes, du retour d'Orlando Bloom, à la barre du Hollandais Volant et, à voir, son visage, on peut penser qu'il fait corps avec son bateau plus que jamais.

Bref, ce trailer, aussi court soit-il, regorge de moments potentiellement dantesques et il n'est pas interdit de penser que ce film sonnera le grand retour de la franchise comme elle ne l'a jamais fait auparavant, ce qui tombe bien puisque c'est ce que l'on attend. Par contre, il va falloir attendre jusqu'au 1er mai prochain pour en avoir le coeur net et ça, c'est franchement pas cool.

 

Tout savoir sur Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Louig
06/02/2017 à 10:28

Encore Johnny Cash quoi ;o)

votre commentaire