Le spin-off sur la nonne maléfique de Conjuring 2 a trouvé son réalisateur

Christophe Foltzer | 3 février 2017
Christophe Foltzer | 3 février 2017

Qu'on aime ou pas, il faut reconnaitre à James Wan de mener sa barque de façon admirable. Entre Insidious et Conjuring, il a réussi à imposer avec succès un style d'horreur très personnel, sorte de compromis entre le moderne et le classique. Logique donc, qu'il le presse jusqu'au trognon.

Parce que bon, soyons clairs, si ces films sont assez borderline dans leur morale et dans ce qu'ils nous racontent, on doit quand même dire qu'ils sont super bien fichus et que James Wan n'est pas un manchot caméra en main. Sa gestion de l'espace, son découpage malin et précis, sa capacité à rendre inquiétant le moindre couloir ou placard, autant de preuves qu'il sait exactement ce qu'il fait et qu'il le fait bien. Après c'est sûr, quand on regarde derrière le vernis, c'est tout de suite moins glorieux et les spin-offs de Conjuring sont là pour nous le prouver.

 

Photo Nonne

 

Après un Annabelle franchement pas top, qui avait déçu pas mal de fans d'horreur mais avec rencontré un certain succès public, suffisamment pour qu'une suite arrive bientôt, c'est au tour de la nonne maléfique de Conjuring 2 d'avoir droit à son propre film. Alors oui, ce n'est pas une exclusivité puisqu'on le sait depuis la sortie du film. C'est d'ailleurs même à se demander si les Conjuring n'existent pas uniquement dans le but de créer des franchises.

Cependant il restait encore un mystère à élucider : qui allait bien pouvoir mettre en scène le film sur la nonne ? Le site Deadline vient de révéler qu'apparemment cet honneur reviendrait à Corin Hardy. Réalisateur d'un unique film en 2015, le moyen Le Sanctuaire, l'homme est surtout connu pour être aux commandes du remake compliqué de The Crow, qui n'en finit plus de mourir et de revenir. Et Hardy peut tranquillement partir dans l'univers de Conjuring puisqu'aux dernières nouvelles, The Crow serait toujours à la recherche d'un repreneur après que le studio Relativity ait fait faillite.

Reste maintenant à voir s'il est bien l'homme de la situation et si James Wan, ici producteur, ne s'est pas une nouvelle fois moqué de nous juste pour se faire de la thune sur notre dos.

 

Photo COnjuring 2

Tout savoir sur Conjuring 2 : Le cas Enfield

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

west666
04/02/2017 à 07:28

Encore une fois ça sent le fiasco comme annabelle pourquoi James Wan ne le réalise pas lui meme ???? sérieux quelle dommage mais on verra

Pieds dans le plat
04/02/2017 à 01:15

Ça devient le fast-food du cinéma d'horreur cette saga

Carolin
03/02/2017 à 17:42

@Dirty C'est Valak il me semble non ?

Fennec
03/02/2017 à 17:13

"ces films sont assez borderline dans leur morale et dans ce qu'ils nous racontent"

gné ? Depuis quand un film d'horreur doit être "moral" ? et comment ?

JackieBoy
03/02/2017 à 15:55

Je veux bien ce film dérivé, en autant que ce ne soit pas aussi merdique qu'Annabelle.

Dirty Harry
03/02/2017 à 13:04

La nonne est un démon (Kalak) qui prend le costume du sacerdoce pour mieux blasphémer si on veut préciser...(sinon j'aimerais qu'on m'explique ce qu'il y a de "borderline" moralement dans Conjuring : Le fait d'aider des familles en détresse hors juridiction du Vatican mais avec un aval tacite ?)

votre commentaire